Le Palais du lion et du dragon : un atelier pour la culture Gesar

Publié le 2019-08-22 à 14:08  |  China Tibet Online

Le 31 juillet, le tournoi sur invitation des courses de chevaux des minorités des cinq provinces du nord-ouest de la 2e Coupe nationale des minorités ethniques de la province de Qinghai et le 4e Festival culturel et artistique du Palais du lion et du dragon du comté de Dari ont été organisés dans le comté de Dari, dans la Préfecture autonome tibétaine de Golok.

Selon la légende, le Palais du lion et du dragon était le palais du roi Gesar. C'était également le centre politique, culturel et économique de la région Mayul de Lingguo. Selon la légende, le Palais du lion et du dragon a été formé par de nombreux petits lions qui ont porté des pierres, ainsi que par le dragon et le tigre sacrés Qingda Dala, d'où le nom du palais : Palais du lion et du dragon.

Le Palais du lion et du dragon n'est pas seulement l'atelier de la culture Gesar, c'est aussi un musée d'histoire et de folklore, comprenant une exposition se concentrant sur l'architecture tibétaine traditionnelle. C'est une base de l'héritage du patrimoine culturel immatériel de Golok.

La statue du roi Gesar et les statues de ses subordonnés à gauche et à droite.

Le Palais du lion et du dragon nouvellement construit.

Une tour à côté du Palais du lion et du dragon.

La statue du roi Gesar.

Les 30 statues en bas du palais.

Une image d'un thangka de Gesar.

(Rédactrice : Lucie ZHOU)