Amour indéfectible d'un couple Han-Tibétain

Publié le 2020-02-27 à 15:40  |  China Tibet Online

Le village de Qianggong, situé dans le canton de Reza, comté de Larzê, ville de Shigasté, région autonome du Tibet, est connu pour le jalon de 5000 km de la route nationale 318 où presque tous les touristes s'arrêtent pour le prendre en photo en passant par le village.

Il y a 16 ans, YANG Song suivit ses parents qui parcoururent plus de 2000 kilomètres jusqu'au village de Qianggong pour des projets de construction.

Au fur et à mesure que les projets avançèrent, YANG s'installa avec sa famille dans le village de Qianggong. Des années plus tard, YANG, le jeune Han alors âgé de 20 ans, tomba amoureux d'une jeune Tibétaine de 18 ans, Samm, qui habitait à côté.

Selon la coutume du lieu d'origine de YANG Song, la famille du garçon doit donner de l'argent comme cadeau de mariage à la famille de sa future épouse. Les mots de Samm à l'époque restent gravés dans la mémoire de Yang jusqu'à aujourd'hui : "Nous les Tibétains n'avons pas la coutume de recevoir de l'argent au mariage, donc nous ne le prendrons pas. Sois gentil avec Samm, c'est tout ce qui compte". Être bon pour Samm, c'est le souhait du beau-père de YANG, et c'est aussi ce que Yang Song a fait ces 16 dernières années.

Après s'être mariés, Samm retourna avec Yang dans la ville natale de son mari, la ville de Yibin dans la province du Sichuan. Le premier jour d'arrivée de l'heureux jeune marié, un défi majeur se présenta : la barrière linguistique pour Samm.

Après avoir appris le Sichuanais et s'être habitué à la vie dans le Sichuan, c'est maintenant au tour de Samm de se moquer de Yang de son tibétain. YANG admit qu'il était lent à apprendre la langue, et qu'il ne comprenait alors que quelques mots, trop peu pour maîtriser le tibétain. Mais la barrière de la langue n'empêcha pas le couple d'être le plus populaire du village. Pour les villageois, YANG Song est une personne chaleureuse, connue pour ses savoir-faire et ses talents culinaires. Lui, c'est le premier à qui tout le monde s'adresse quand il leur faut faire quelque chose. Et YANG Song est heureux de donner un coup de main, qu'il s'agisse de mariages ou d'enterrements. Lorsqu'une personne du village tombe malade, le mari et la femme se précipitent pour aider à envoyer le patient à l'hôpital, l'accompagner dans son hospitalisation et traduire les choses dans le cas où c'est nécessaire.

Il y a sept ans, le père de Samm leur dit que la vie au pays-natal de Samm était bien meilleure qu'auparavant. Il espérait qu'ils pourraient retourner au Tibet pour s'installer. Pour répondre aux souhaits du vieux, YANG Song et Samm retournèrent au village de Qianggong, là où ils se rencontrèrent pour la première fois et tombèrent amoureux.

YANG a dit aux journalistes que lorsqu'ils sont revenus, ils avaient besoin de construire une maison, mais qu'ils n'avaient pas beaucoup d'argent sous la main. Ce n'est qu'avec l'aide de parents et d'amis qu'ils ont pu construire la maison et commencer la vie qu'ils ont aujourd'hui.

Pendant les premières années au village de Qianggong, Samm a ouvert une petite maison de thé, et YANG est allé travailler sur des chantiers de construction, gagnant des dizaines de milliers de yuans par an. Alors que son mari travaille à l'extérieur, sous un soleil brûlant et des pluies torrentielles, Samm ressent les difficultés au plus profond de son coeur. Samm a donc suggéré d'ouvrir un restaurant à côté d'eux. En avril 2019, les deux hommes ont ouvert un restaurant près de la "borne des 5000 km de la route nationale 318", servant principalement de la cuisine du Sichuan et de la cuisine tibétaine, ainsi que des boissons et des snacks. Au bout d'une année, les revenus ont pu atteindre plus de 100 000 yuans.

Maintenant, le couple s'associe avec les deux frères de Samm pour acheter deux véhicules afin d'assurer le transport. "Maintenant, les jours s'améliorent. Nos deux enfants sont avec leurs grands-parents sur le continent. Parfois, ils me manquent beaucoup, mais maintenant il est pratique de discuter par appel vidéo." dit YANG Song avec un sourire.

Pour YANG Song et Samm, tant qu'ils restent ensemble et que leurs cœurs sont étroitement liés, l'endroit où ils se trouvent est celui qu'ils appellent leur foyer, que ce soit au Sichuan ou au Tibet.

(Rédactrice: Claire SHENG)