Le Parti travailliste australien présente un plan pour rendre les logements abordables

Publié le 2018-12-16 à 12:08  |  French.china.org.cn

  Le Parti travailliste australien (opposition) a présenté dimanche son plan sur le logement abordable lors de sa conférence nationale.

  Le dirigeant travailliste Bill Shorten a promis que son parti consacrerait 6,6 milliards de dollars australiens (4,7 milliards dollars américains) dans les dix prochaines années à la baisse des loyers s'il remportait les élections de 2019.

  Selon ce plan, le Parti travailliste instaurerait une subvention annuelle directe de 8.500 dollars australiens (6.100 dollars américains) pour les investisseurs proposant des loyers de 20% inférieur aux prix moyens du marché dans des propriétés neuves.

  D'après le parti, cette mesure permettrait à une famille payant le loyer hebdomadaire moyen de 492 dollars australiens (353,3 dollars américains) d'économiser 92 dollars australiens (66 dollars américains) par semaine.

  "Nous formerons un gouvernement qui incarnera le meilleur des traditions travaillistes, à savoir la prospérité économique, le progrès social et l'égalité des chances", a affrimé M. Shorten devant la presse, précisant que l'accessibilité des loyers constituait un "défi national" qui exigeait un leadership national.

  Les derniers sondages prédisent une victoire écrasante du Parti travailliste, après six ans dans l'opposition, face au Parti libéral, actuellement au pouvoir.

  Les subventions de ce plan seront compensées par le plan fiscal du Parti travailliste, qui devrait augmenter les rentrées fiscales d'au moins 88 milliards de dollars australiens (63,2 milliards de dollars américains) dans la prochaine décennie.

  Cette annonce suit un rapport de l'Australian Housing and Urban Research Institute (AHURI), qui relève un déficit d'environ 433.000 logements sociaux à l'échelle nationale. Fi

Liens connexes