La Chine exhorte les Etats-Unis à cesser de pointer du doigt les autres pays

Publié le 2018-11-19 à 11:11  |  French.china.org.cn

  Certains pays doivent cesser d'accuser les autres et joindre plutôt l'acte à la parole, a déclaré dimanche la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying, en commentant les récentes remarques sur la Chine du vice-président américain, Mike Pence.

  Un communiqué de la porte-parole cite les remarques de M. Pence lors de la réunion des dirigeants économiques de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC), organisée en Papouasie-Nouvelle-Guinée, selon lesquelles l'aide chinoise aux pays insulaires du Pacifique impose à ces derniers des prêts qu'ils sont incapables d'endosser.

  "Nous conseillons à un certain pays de joindre l'acte à la parole, au lieu de pointer les autres du doigt", note Mme Hua dans le communiqué. "Ce pays doit traiter tous les pays, grands ou petits, sur un pied d'égalité, respecter le droit des autres nations à suivre une voie de développement conforme à leurs propres conditions nationales et apporter de réelles contributions aux pays en développement".

  Mme Hua cite le discours prononcé par le président chinois, Xi Jinping, durant la réunion de l'APEC. D'après M. Xi, la coopération internationale et régionale doit adhérer au principe d'ouverture, de développement, d'inclusion et d'innovation, ainsi qu'à une approche basée sur les règles, afin de faire face aux défis communs et de réaliser des bénéfices mutuels.

  Alors que l'APEC est entrée dans une phase clé de développement, la partie chinoise estime que toutes les parties doivent faire preuve d'une attitude responsable et constructive et appelle à des négociations en accord avec les règles adoptées collectivement pour traiter les divergences, au lieu d'ériger des barrières, selon Mme Hua.

  La Chine mène une coopération saine avec de nombreux pays, notamment une collaboration mutuellement bénéfique avec les pays en développement dans le cadre de la coopération Sud-Sud, affirme la porte-parole.

  "En maintenant la justice tout en recherchant des intérêts partagés et en appliquant le principe de sincérité, de résultats réels, d'affinité et de bonne foi, la Chine a contribué au développement social et économique de ces pays dans la mesure de ses capacités", explique Mme Hua, ajoutant que ce genre d'aide, dénuée de conditions politiques, respectait pleinement la volonté de ces pays et de leurs peuples.

  "Aucun pays n'est tombé dans une crise de la dette en raison de sa coopération avec la Chine. Au contraire, leur capacité de développement indépendant et la qualité de vie de leurs habitants se sont améliorées. La coopératon avec la Chine est donc largement saluée par de vastes pays en développement et leurs peuples."

  "La communauté internationale a une opinion juste de la coopération entre la Chine et les autres pays en développement", indique-t-elle.

  "En tant que membre important de la région Asie-Pacifique, la Chine encourage l'APEC à poursuivre son rôle actif dans la promotion de la coopération régionale et du développement commun", poursuit-elle.

  La Chine est disposée à travailler avec toutes les parties pour renforcer le partenariat et le concept de construction d'une communauté de destin, afin de promouvoir l'établissement d'un nouveau type d'ordre international caractérisé par le respect mutuel, la justice et l'équité et la coopération gagnant-gagnant, souligne Mme Hua.

Liens connexes