Yémen : les houthis annoncent l'arrêt des tirs de missiles sur l'Arabie saoudite et les EAU

Publié le 2018-11-19 à 11:08  |  新华网

  SANAA, 18 novembre (Xinhua) -- Les rebelles houthis au Yémen ont annoncé dimanche soir qu'ils cessaient de tirer des missiles balistiques sur l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis (EAU).

  Dans un communiqué, Mohammed Ali al-Houthi, chef du "Comité révolutionnaire suprême", a expliqué que cette décision visait à leur "ôter toute justification de leur agression ou de leur blocus", se disant prêt à "geler et à arrêter toutes les autres opérations militaires".

  Selon lui, cet arrêt a été décidé suite à l'appel de l'émissaire onusien au Yémen, Martin Griffiths, qui avait demandé que ces attaques cessent "en signe de bonne volonté avant de se rendre aux pourparlers de paix".

  Le chef des houthis a également ajouté que son groupe était prêt pour ces pourparlers et à mettre fin à la guerre.

  M. Griffiths avait souligné vendredi devant le Conseil de sécurité des Nations unies qu'il comptait réunir "bientôt" les parties rivales en Suède. Il a également ajouté que celles-ci étaient sur le point de conclure un accord sur un échange de prisonniers.

  L'Arabie saoudite dirige une coalition militaire panarabe qui est intervenue en mars 2015 au Yémen pour soutenir le gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi, contraint à l'exil par la rébellion houthie qui contrôle aujourd'hui l'essentiel du nord du pays, dont la capitale Sanaa.

Liens connexes