La Chine assurera une concurrence loyale entre les entreprises publiques et privées

Publié le 2018-11-06 à 13:10  |  新华网

  BEIJING, 6 novembre (Xinhua) -- L'Administration d'Etat de contrôle du marché (AECM) a annoncé lundi qu'elle assurerait une concurrence loyale entre les sociétés publiques et privées.

  L'AECM s'est engagée à réorganiser le système de politiques en faveur de la concurrence et à adhérer au principe de neutralité pour les entreprises administrées par l'Etat et les entreprises privées, en étant neutre en termes de régulation, d'impôt et de dette pour traiter toutes les entités du marché de manière juste et égale.

  "Nous envisageons de renforcer l'application de la loi en vue de réguler le marché et d'accroître l'équité du marché", a déclaré Zhang Mao, chef de l'AECM.

  L'administration devra contrôler la compétition loyale de manière globale et adopter un nouveau mécanisme de régulation pour réduire concrètement le fardeau pesant sur les sociétés.

  "D'ici fin 2018, les politiques favorisant le protectionnisme régional et les barrières du marché seront abolies", a promis M. Zhang. "Nous corrigerons avec détermination les conduites d'exclusion ou de restriction de la concurrence découlant de l'abus du pouvoir administratif".

  L'AECM a également décidé d'établir et d'améliorer un mécanisme de protection des droits de propriété intellectuelle des entreprises à l'étranger.

  "Nous réduirons les procédures administratives afin de bâtir un environnement ouvert et transparent pour l'accès au marché et fournirons des services plus efficaces aux entreprises privées", a fait savoir M. Zhang.

  Selon les chiffres officiels, la Chine comptait 106 millions d'entités du marché fin septembre 2018, dont 95% étaient des entreprises individuelles et privées. Le secteur privé a contribué à plus de 80% des emplois urbains et à 90% des nouveaux emplois dans le pays.

Liens connexes