La société de smartphones chinoise OnePlus se lance sur le marché américain

Publié le 2018-11-02 à 14:24  |  peopledaily.com.cn
La société de smartphones chinoise OnePlus se lance sur le marché américain
Des fans regardent un téléphone OnePlus 6T lors d'un événement de lancement organisé dans le quartier de Manhattan à New York. (Photo Liang Shuang / pour le China Daily)

  À lire aussi :

  La Chine réfute les accusations américaines de "violations des droits de l'homme contre les minorités religieuses"

  "Transfert forcé de technologie" : une accusation américaine infondée

  Les arrières-pensées derrière le cyber-alarmisme de Washington contre Beijing

  La pression extrême des Etats-Unis ne paralysera pas l'économie chinoise

   OnePlus, une entreprise chinoise de smartphones dont les produits haut de gamme sont peu connus en dehors d'un créneau de férus de technologie est entrée le 29 octobre sur le marché américain avec le soutien de deux alliés locaux essentiels, le géant de la fabrication de puces, Qualcomm, et l'opérateur de téléphonie mobile T-Mobile.

   Cette percée de OnePlus, fondée il y a 5 ans et basée à Shenzhen, arrive après que les opérateurs américains de téléphonie mobile, AT & T et Verizon, aient dû renoncer à leur projet de collaboration avec le fabricant chinois de téléphones haut de gamme Huawei, sous la pression du gouvernement américain, qui prétend que Huawei présente un risque pour la sécurité. Les États-Unis ont également brièvement interdit aux entreprises américaines de vendre des produits à ZTE.

   Mais l'alliance avec OnePlus, annoncée le 29 octobre à New York lors d'un événement, montre que nombre de relations commerciales américano-chinoises, notamment celles impliquant les technologies les plus avancées, progressent malgré les tensions commerciales actuelles entre les deux pays.

   Selon T-Mobile, le smartphone OnePlus 6T sera lancé exclusivement dans les boutiques de l'opérateur le 1er novembre à un prix de départ de 549 dollars, la première vente d'un appareil OnePlus par le biais d'un fournisseur de téléphonie mobile américain, et un accord que ses rivaux plus grands tels que Huawei n'ont pas pu réaliser.

   Si certains modèles OnePlus sont déjà en vente aux États-Unis via des sites Internet de commerce électronique, les relations avec les opérateurs, comme celle avec T-Mobile, sont essentielles car la plupart des consommateurs américains achètent encore des téléphones par l'intermédiaire de ceux-ci.

   D'après l'entreprise, ce partenariat permettra à OnePlus de vendre ses smartphones dans plus de 5 600 boutiques T-Mobile aux États-Unis, ce qui lui donnera un accès plus large aux consommateurs locaux.

   Xiaomi, un rival chinois qui se concentre également sur des téléphones dotés de fonctionnalités à des prix avantageux, a annoncé son intention de se lancer aux États-Unis l'année prochaine.

   OnePlus est un cas inhabituel parmi les entreprises de technologie chinoises, qui se concentrent généralement sur les produits de masse destinés aux clients nationaux. One-Plus ne vend en effet que des téléphones haut de gamme d'un coût supérieur à 400 dollars et presque exclusivement en ligne, sauf en Inde. Elle tire les deux tiers de son chiffre d'affaires hors de Chine et est le premier vendeur de smartphones haut de gamme en Inde.

   OnePlus est affilié à OPPO, un fabricant chinois de smartphones et un acteur majeur des téléphones de milieu de gamme, vendus dans le monde entier au prix de 300 dollars environ. Cette relation devrait aider OnePlus à réduire ses coûts, estime Mo Jia, analyste chez Canalys.

   Selon les registres d'enregistrement des entreprises chinoises, les deux sociétés ont des actionnaires communs.

Liens connexes