Athlétisme : une coureuse de 400m botswanaise suspendue quatre ans pour dopage

Publié le 2018-10-12 à 14:39  |  French.china.org.cn

  Une instance disciplinaire botswanaise a suspendu jeudi pour quatre ans la coureuse de 400m Lydia Jele en raison d'un contrôle positif à un stéroïde anabolisant.

  Elle était déjà suspendue provisoirement depuis l'an dernier après la découverte de traces de méthandrosténolone.

  L'athlète avait expliqué en septembre 2017 avoir bu à l'entraînement une bouteille d'eau de son époux, sans savoir que celle-ci contenait ce produit interdit par l'Agence mondiale anti-dopage (AMA). L'instance disciplinaire a indiqué ne pas avoir été convaincue par ces explications.

  La Fédération botswanaise d'athlétisme (BAA) a confirmé cette décision, déplorant ce nouveau cas survenu après celui d'Amantle Montsho, une autre coureuse de 400m suspendue deux ans en 2015 pour prise de stimulant.

Liens connexes