Le Caire confirme l'arrestation en Libye du terroriste égyptien le plus recherché

Publié le 2018-10-09 à 13:38  |  French.china.org.cn

  Le terroriste le plus recherché en Egypte, Hicham el-Achmaoui, a été arrêté à Derna dans l'est de la Libye, a rapporté lundi le site d'information Ahram Online en citant des sources militaires.

  On ne sait pas encore quand Achmaoui, condamné à mort en Egypte, sera extradé vers son pays.

  Un peu plus tôt dans la journée, Ahmed Mismari, porte-parole de l'Armée nationale libyenne (ANL), la puissante milice qui contrôle l'est du pays, avait annoncé l'arrestation de l'ancien militaire égyptien à Derna où l'ANL combat des groupes terroristes. Une photo d'Achmaoui le visage en sang a été diffusée par l'ANL.

  Né en 1978, Hicham el-Achmaoui est sorti diplômé en 2000 de l'école militaire, avant d'être renvoyé de l'armée en 2011. Surnommé Abou Omar al-Mouhadjir, il est considéré l'un des terroristes les plus dangereux et serait lié à plusieurs attentats dans son pays.

  En juillet 2015, il avait annoncé la création en Libye du groupe terroriste Mourabitoun qui a prêté allégeance Al-Qaïda, rompant avec son ancienne organisation, Ansar Beit al-Maqdis, désormais liée à l'Etat islamique.

  Achmaoui serait notamment lié à la tentative d'assassinat en 2013 du ministre égyptien de l'Intérieur de l'époque, Mohamed Ibrahim, à l'assassinat en 2017 du procureur général Hicham Barakat et à une attaque contre des garde-frontières égyptiens en février 2015 qui coûta la vie à 29 d'entre eux.

  Une cour militaire égyptienne l'a condamné à mort par contumace l'an dernier en compagnie de 13 autres terroristes pour l'embuscade de juillet 2014 à Farafra (ouest) au cours de laquelle 22 garde-frontières avaient été tués.

Liens connexes