De nouvelles mesures pour encourager la croissance du commerce extérieur

Publié le 2018-09-20 à 09:05  |  peopledaily.com.cn
De nouvelles mesures pour encourager la croissance du commerce extérieur
Un cargo jette l'ancre sur un quai de Qingdao, dans la province du Shandong (est de la Chine), le 12 janvier 2018. (Photo / Xinhua)

  À lire aussi :

  Les investissements chinois promeuvent le développement indépendant de l'Afrique

  Chine : hausse de 8,8% de la consommation d'électricité en août

  La Chine possède le deuxième plus grand nombre d'entreprises du secteur de l'IA

  Un salon international du secteur de l'énergie s'achève dans le nord de la Chine

  Le gouverneur de la banque centrale chinoise appelle à poursuivre l'ouverture financière

   La Chine va déployer de nouvelles mesures, notamment la réduction des temps de dédouanement, la rationalisation des services portuaires et l'amélioration de la politique de remboursement des taxes à l'exportation pour accroître l'ouverture et faciliter le commerce extérieur, a-t-il a été annoncé à l'issue d'une réunion exécutive du Conseil des affaires d'Etat -le gouvernement chinois- présidée par le Premier ministre Li Keqiang le 18 septembre.

   « La croissance du commerce extérieur est directement liée à la croissance économique et à la hausse de la consommation intérieure. Il est important d'améliorer encore les politiques actuelles en matière de rabais sur les taxes à l'exportation et de services financiers », a déclaré M. Li.

   Lors de la réunion, il a été décidé que la Chine allait prendre de nouvelles mesures pour réduire à la fois les délais de dédouanement à la fois pour les importations et les exportations et réduire à nouveau d'un tiers le nombre de documents requis pour le dédouanement, dont les coûts seront également réduits.

   D'ici le 1er novembre, les entreprises pourront traiter les documents de dédouanement en ligne et procéder à des vérifications dans les ports, et des inspections conjointes seront effectuées par les autorités douanières, de contrôle des frontières et de sécurité maritime.

   Une liste des frais administratifs du gouvernement dans les ports sera publiée avant la fin de l'année.

   Les coûts pour les entreprises d'importation et d'exportation seront réduits et les politiques de rabais à l'exportation seront encore améliorées. La fréquence des inspections pour les exportations sera réduite et la couverture de l'assurance-crédit à l'exportation sera élargie.

   Les institutions financières seront encouragées à accroître le recours aux prêts-crédits dans le cadre de l'assurance-crédit à l'exportation afin d'accroître l'aide financière aux entreprises d'importation et d'exportation, en particulier les micros, petites et moyennes entreprises.

   Les responsables prévoient également une augmentation des importations de matières premières nécessaires aux entreprises nationales.

   « L'Administration générale des douanes a joué un rôle positif dans la promotion d'une croissance stable des importations et des exportations », a indiqué M. Li, ajoutant que « Les nouvelles mesures devraient être introduites de manière opportune et mises en œuvre avec des mesures concrètes, de sorte que des avantages tangibles soient apportés aux entreprises engagées dans le commerce extérieur ».

   Selon les responsables des douanes, au premier semestre de 2018, la valeur totale des importations de la Chine et les exportations de marchandises se situait à 14 120 milliards de yuans (2 060 milliards de dollars), soit une augmentation de 7,9% d'une année sur l'autre.

   Xu Hongcai, économiste au Centre chinois des échanges économiques internationaux, estime pour sa part que les nouvelles mesures devraient contribuer à réduire les coûts pour les entreprises étrangères et à créer un environnement commercial plus attrayant en Chine.

Liens connexes