Construction d'une nouvelle route à travers la « mer de la mort »

Publié le 2018-08-27 à 10:27  |  peopledaily.com.cn

Construction d'une nouvelle route à travers la « mer de la mort »

  1 /6Sur une dune de sable, deux ouvriers se reposent sous un parasol installé temporairement. [Crédit photo : Xinhua]

Construction d'une nouvelle route à travers la « mer de la mort »

  2 /6Un ouvrier se désaltère pendant sa pause. [Crédit photo : Xinhua]

Construction d'une nouvelle route à travers la « mer de la mort »

  

  3 /6Xie Chunlong, un ouvrier de la province du Qinghai, regarde un feuilleton sur son téléphone mobile le temps de sa pause, avant de reprendre la construction d'une nouvelle route traversant le désert du Taklamakan, dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang. [Crédit photo : Xinhua]

Construction d'une nouvelle route à travers la « mer de la mort »

  4 /6Les seaux, utilisés pour stocker l'eau, sont des éléments essentiels du quotidien et garantissent la survie dans le désert. [Crédit photo : Xinhua]

Construction d'une nouvelle route à travers la « mer de la mort »

  5 /6À cause de la difficulté à marcher dans le désert, certaines femmes ne travaillent qu'en chaussettes. [Crédit photo : Xinhua]

Construction d'une nouvelle route à travers la « mer de la mort »

  6 /6Un ouvrier recouvre le ballast d'une bâche en plastique avant que ne frappe la tempête de sable. [Crédit photo : Xinhua]

Liens connexes