Affaire Skripal : les Etats-Unis annoncent de nouvelles sanctions contre la Russie

Publié le 2018-08-09 à 10:20  |  French.china.org.cn

  Le département d'Etat américain a annoncé mercredi de nouvelles sanctions contre la Russie qu'il juge responsable de l'empoisonnement le 4 mars dernier en Angleterre de l'ancien espion russe Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia.

  Sa porte-parole, Heather Nauert, a indiqué dans un communiqué que Washington a établi lundi que Moscou a "utilisé des armes chimiques ou biologiques en violation des lois internationales" ou utilisé de telles armes létales "contre ses propres ressortissants". Elle a notamment cité l'emploi du "Novitchok", un agent neurotoxique.

  Après notification du Congrès américain, ces sanctions prendront effet autour du 22 août, a-t-elle précisé.

  Sergueï Skripal, un ancien agent double russe de 66 ans, et sa fille Ioulia ont été retrouvés inconscients en mars dernier sur un banc à l'extérieur d'un centre commercial à Salisbury (sud-ouest de l'Angleterre).

  Le Royaume-Uni a fait savoir que les victimes avaient été exposées à un agent innervant et en a imputé la responsabilité à la Russie, ce que cette dernière rejette catégoriquement.

Liens connexes