Soudan du Sud: l'ONU salue le dernier accord de paix signé à Khartoum

Publié le 2018-08-07 à 10:49  |  French.china.org.cn

  Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, s'est félicité de la signature de l'Accord sur les questions en suspens concernant la gouvernance et le partage des responsabilités entre les parties sud-soudanaises.

  Le président sud-soudanais Salva Kiir et son rival Riek Machar ont signé cet accord dimanche, à Khartoum, la capitale du Soudan. Pour M. Guterres, cette signature constitue une "étape importante dans la revitalisation de l'Accord sur la résolution du conflit au Soudan du Sud (ARCSS)".

  "Le Secrétaire général a salué le leadership du Forum de revitalisation de haut niveau dirigé par l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) et des efforts déployés par la République du Soudan pour parvenir à un règlement politique inclusif du conflit au Soudan du Sud", a dit son porte-parole adjoint, Fahran Haq, dans une déclaration publiée lundi.

  Rappelant les accords qu'elles ont signés par le passé, le chef de l'ONU a instamment exhorté toutes les parties sud-soudanaises à travailler de bonne foi et à démontrer leur engagement à mettre en œuvre et à finaliser l'ARCSS revitalisé "dans les meilleurs délais".

  "(Le Secrétaire général) réaffirme l'engagement continu des Nations Unies à soutenir, en étroite coordination avec l'IGAD et l'Union africaine, la conclusion d'un accord de paix juste, inclusif et durable pour le peuple du Soudan du Sud", a souligné son porte-parole adjoint.

  Dernier Etat à avoir été admis à l'ONU après son indépendance en 2011, le Soudan du Sud est en proie à une guerre civile depuis 2013 opposant les partisans du président, Salva Kiir, et son rival et ex-vice-président, Riek Machar, qui a fait des dizaines de millier de morts.

Liens connexes