Un film montre le pillage des envahisseurs japonais en Chine lors de la Seconde Guerre mondiale

Publié le 2018-07-09 à 09:15  |  peopledaily.com.cn

   Les archives de la ville d'Anshan de la province du Liaoning (nord-est de la Chine) ont dévoilé un film montrant le pillage des ressources naturelles par les envahisseurs japonais en Chine lors de la Seconde Guerre mondiale.

   Le film en noir et blanc de sept minutes montre des ouvriers chinois forcés de travailler dans les mines de fer et de charbon et la livraison des ressources dans une usine d'acier construite par le Japon à Anshan en 1937.

   Le film présente également les activités économiques du Japon dans d'autres endroits du Liaoning, tels que Shenyang, Fushun et Benxi.

   Ma Lianming, chercheur des archives, a indiqué que ce film tourné par les Japonais était destiné à promouvoir le militarisme au Japon et à mobiliser davantage de jeunes Japonais dans l'invasion du nord-est de la Chine.

   "Les connaissances précédentes sur le pillage des ressources par le Japon dans le nord-est de la Chine reposent principalement sur des documents écrits. Ce film rare, tourné par les Japonais, est une preuve incontestable de l'invasion de la Chine par le Japon et possède une grande valeur historique", a-t-il estimé.

   Selon les archives, les envahisseurs japonais ont volé plus de 10 millions de tonnes de ressources en fer et acier à Anshan entre 1918 et 1945.

   Le film a été publié jeudi, peu avant le 81e anniversaire de l'incident du pont de Lugou.

   Le 7 juillet 1937, les troupes japonaises ont attaqué le pont de Lugou, également connu sous le nom de pont Marco Polo, dans la banlieue de Beijing, déclenchant une résistance d'ampleur de la Chine contre l'invasion.

Liens connexes