Les parties au conflit au Yémen exprime leur engagement à la paix (envoyé onusien)

Publié le 2018-07-06 à 10:44  |  新华网

  NEW YORK (Nations Unies), 5 jullet (Xinhua) -- Les parties au conflit au Yémen ont exprimé leur fort désir de parvenir à la paix, et se sont engagées sur des idées concrètes pour y parvenir, a rapporté l'envoyé des Nations Unies pour le pays, cité jeudi par un communiqué onsuien.

  Martin Griffiths était cette semaine dans la capitale yéménite, Sanaa, pour deux jours de pourparlers avec les dirigeants et les représentants du mouvement rebelle Ansar Allah et le Congrès populaire général, le parti de l'actuel président.

  S'adressant à la prese lors de son départ de Sanaa, M. Griffith a indiqué : "Je suis rassuré par les messages que j'ai reçus, positifs et constructifs. Toutes les parties ont non seulement souligné leur fort désir de paix, mais ont aussi discuté avec moi d'idées concrètes pour parvenir à la paix", ajoutant qu'il poursuivra les pourparlers avec les parties dans les prochains jours.

  Le haut responsable onusien a également exprimé l'espoir de rencontrer prochainement le président Abed Rabboh Mansour Hadi, à la suite des discussions tenues la semaine dernière qu'il a qualifié de "positives".

  Le Conseil de sécurité de l'ONU a tenu jeudi des consultations informelle sur le Yémen, au cours de laquelle M. Griffths est intervenu par visioconférence pour faire le point de la situation au Yémen. John Ging, le Directeur des opérations du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies, (OCHA), s'est également adressé aux 15 membres du Conseil sur la situation au Yémen, où plus de 22 millions de personnes ont besoin d'aide et de protection.

Liens connexes