L'expatriation en Europe, un choix prisé des Chinois les plus fortunés

Publié le 2018-07-03 à 14:21  |  peopledaily.com.cn

   Selon l'Index Hurun 2018 sur l'immigration chinoise paru samedi, les Chinois les plus fortunés sont de plus en plus enclins à s'expatrier en Europe, notamment depuis la mise en place par les pays européens de politiques favorables à leur installation.

   L'index sur l'immigration, fruit du travail commun de l'Institut de recherche Hurun et de Visas, un cabinet de conseil basé à Shanghai spécialisé dans les questions migratoires, montre que l'Irlande, pour la première fois cette année, est grimpée à la troisième place du classement des destinations les plus prisées des milliardaires chinois.

   Comme l'explique Chen Zhaohui, associé chez Visas, l'Irlande a pris tout le monde de court cette année et s'est imposée grâce à son système éducatif à la britannique et à de solides résultats économiques. Avec son leadership mondial dans l'informatique, son niveau d'imposition relativement bas et sa structure sociale jeune et diverse, l'Irlande sort du lot et attire davantage comparée aux autres destinations.

   Pour la première fois également, la Grèce a fait son entrée parmi les 10 premiers et arrive à la sixième place. Rupert Hoogewerf, fondateur de Hurun où il dirige les travaux de recherche, explique que l'économie de la Grèce, pays participant à l'initiative des Nouvelles routes de la soie, connaît actuellement une reprise. Les étrangers qui s'installent en Grèce peuvent également s'attendre à d'excellents retours sur investissement dans l'immobilier. On comprend alors pourquoi les Chinois aisés qui comptent investir dans le foncier et émigrer à terme choisissent la Grèce plutôt qu'une autre destination.

   « Pour les individus les plus fortunés, les choix de destination se diversifient. Certaines nouvelles destinations en Europe attirent davantage car ces pays pratiquent des prix planchers bas et ont des procédures d'immigration moins compliquées », souligne Hoogewerf.

   Le Royaume-Uni, une destination d'expatriation traditionnellement très prisée, a progressé d'un rang dans le classement de cette année pour atteindre la deuxième place. Pour les milliardaires interrogés dans le cadre de l'étude, le plus grand atout du Royaume-Uni réside dans la qualité de ses systèmes éducatifs, de santé et de redistribution.

   Hoogewerf souligne par ailleurs que le moment est propice pour investir au Royaume-Uni, la livre étant à un niveau très bas à l'heure actuelle. Les inquiétudes que soulève le Brexit cependant ont contribué à l'affaissement des valeurs immobilières du pays, ajoute Hoogewerf.

   Il est important de noter que 90% des milliardaires interrogés sur leurs projets d'expatriation ont déclaré vouloir rentrer en Chine de manière définitive une fois leur retraite prise, comme le rapporte Hoogewerf. Chen, qui travaille chez Visas, précise qu'un grand nombre d'investisseurs comptent continuer à se consacrer à leurs activités sur le territoire chinois même après avoir obtenu leur titre de séjour dans un autre pays.

   Hurun réalise maintenant depuis cinq ans son index annuel. Pour la version 2018 de l'index, l'institut de recherche a sondé en tout 224 individus classés parmi les plus fortunés du pays, avec une fortune personnelle de 29 millions de yuans (3,7 millions d'euros) en moyenne.

Liens connexes