Xi Jinping met l'accent sur la construction d'un nouveau Tibet socialiste moderne

Publié le 2020-08-30 à 10:34  |  Xinhua

(Xinhua/Li Xueren) 


(Xinhua/Rao Aimin) 

Le président chinois Xi Jinping a appelé à des efforts pour construire un nouveau Tibet socialiste moderne. 

M. Xi, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et président de la Commission militaire centrale, a fait ces remarques lors du septième symposium central de deux jours sur le travail du Tibet, qui s'est clôturé samedi à Beijing. 

M. Xi a souligné la nécessité de mettre pleinement en œuvre les politiques du PCC sur la gouvernance du Tibet de la nouvelle ère. 

Il a appelé à des efforts pour assurer la sécurité nationale ainsi que la paix et la stabilité durables, améliorer constamment la vie des gens, maintenir un bon environnement, renforcer la défense des frontières et assurer la sécurité des frontières. 

Des efforts doivent être faits pour construire un nouveau Tibet socialiste moderne qui est uni, prospère, culturellement avancé, harmonieux et beau, a déclaré M. Xi. 

Depuis le sixième symposium en 2015, le Tibet a fait des progrès globaux et des réalisations historiques dans ses diverses entreprises, a-t-il indiqué, notant que la réalisation d'une stabilité soutenue et d'un développement rapide au Tibet constituait une contribution majeure au travail global du Parti et de l'Etat. 

Depuis le 18e Congrès national du PCC en 2012, les politiques sur la gouvernance du Tibet de la nouvelle ère ont pris forme, a déclaré M. Xi, soulignant que la direction du PCC, le système de socialisme à la chinoise et le système d'autonomie ethnique régionale devaient être maintenus afin de mener à bien le travail lié au Tibet. 

Le travail lié au Tibet doit se focaliser sur la sauvegarde de l'unité nationale et le renforcement de la solidarité ethnique, a poursuivi M. Xi 

Davantage d'efforts doivent être déployés en matière d'éducation et d'orientation du public afin de mobiliser la participation publique dans la lutte contre les activités séparatistes et de forger un bouclier de fer pour défendre la stabilité, a-t-il noté. 

Le patriotisme doit être promu tout au long du processus d'éducation dans toutes les écoles, a souligné M. Xi. 

Il a encouragé des efforts continus pour renforcer la reconnaissance de la grande patrie, de la nation chinoise, de la culture chinoise, du PCC, et du socialisme à la chinoise par les gens de tous les groupes ethniques. 

Il faut orienter le bouddhisme tibétain pour qu'il s'adapte à la société socialiste et se développe dans le contexte chinois, a-t-il indiqué. 

En soulignant l'application de la nouvelle philosophie de développement, M. Xi a noté que des efforts doivent être accélérés afin de faire avancer un développement de haute qualité. 

Davantage d'efforts, de mesures et de soutien sont nécessaires pour consolider les progrès obtenus en matière de réduction de la pauvreté, a-t-il ajouté. 

Un certain nombre de grands projets d'infrastructure et d'installations de service public, dont le chemin de fer Sichuan-Tibet, seront achevés, a révélé M. Xi. 

Conserver l'écologie du plateau Qinghai-Tibet est la plus grande contribution à la survie et au développement de la nation chinoise, a affirmé M. Xi, ajoutant que la recherche scientifique doit être renforcée davantage sur ce plateau. 

Il a également mis l'accent sur la consolidation de la mise en place des équipes dirigeantes à tous les niveaux, des équipes de cadres et des organisations du Parti au niveau de base afin d'améliorer la capacité à répondre aux défis importants et à prévenir les risques majeurs. 

Les cadres et les employés au Tibet doivent être pris en charge, et les politiques de soutien concernant leurs revenus, leurs logements, leurs soins médicaux et leurs retraites, ainsi que l'éducation de leurs enfants, doivent être davantage améliorées et bien mises en œuvre, a noté M. Xi. 

Il a souligné l'importance d'un attachement à long terme à la politique du Comité central du PCC visant à garantir que le Tibet bénéficie du soutien des autorités centrales et de l'aide de l'ensemble du pays. 

Un soutien continu et croissant sera offert aux provinces du Sichuan, du Yunnan, du Gansu et du Qinghai dans leur travail lié au Tibet, a précisé M. Xi. 

D'autres hauts dirigeants chinois ont pris part au symposium présidé par Li Keqiang. Li Zhanshu, Wang Huning, Zhao Leji et Han Zheng y étaient présents, tandis que Wang Yang a pris la parole pour clore l'événement. 

Le discours de M. Xi au symposium est un document directeur sur le travail lié au Tibet dans la nouvelle ère, a déclaré Li Keqiang alors qu'il présidait l'événement. 

Dans son discours de clôture, Wang Yang a également appelé à des efforts pour étudier le discours de M. Xi, qui a établi des règles fondamentales pour mener à bien le travail lié au Tibet dans la nouvelle ère. 

(Rédactrice : Lucie ZHOU)