Les relations sino-arabes se renforcent de plus en plus dans le contexte de la pandémie de COVID-19 (SYNTHESE)

Publié le 2020-07-07 à 14:50  |  Xinhua

La 9e réunion ministérielle du Forum de coopération Chine-Etats arabes s'est tenue lundi par liaison vidéo, soulignant la solidarité entre la Chine et les pays arabes dans la lutte contre le COVID-19 ainsi que leur consensus sur l'avancement de leurs relations.

Co-présidée par le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi et son homologue jordanien Ayman Safadi, la réunion a rassemblé les ministres des Affaires étrangères des États membres de la Ligue arabe, ainsi que le secrétaire général de la Ligue, Ahmed Aboul-Gheit.

Dans un communiqué, M. Aboul-Gheit a déclaré que la tenue de cette réunion dans un contexte de défis mondiaux en cours reflète l'intérêt que le Moyen-Orient et la Chine accordent à ce sujet, et s'est dit confiant que les relations arabo-chinoises seront portées à un nouveau niveau après la réunion.

Il y a deux semaines, les dirigeants de divers partis politiques de la région ont participé à la réunion extraordinaire du Dialogue des partis politiques entre la Chine et les Etats arabes, au cours de laquelle une déclaration conjointe saluant le soutien mutuel dans la lutte contre le COVID-19 et envisageant de meilleures perspectives de coopération future a été publiée.

L'amitié entre la Chine et les pays arabes a de nouveau été saluée lors de la réunion ministérielle de lundi, lors de laquelle le ministre djiboutien des Affaires étrangères Mahmoud Ali Youssouf a déclaré que les relations amicales entre les pays arabes et la Chine sont exemplaires, comme l'a récemment montré leur combat conjoint contre le COVID-19.

Notant que les deux parties se sont engagées à lutter contre l'impact de la pandémie de COVID-19, le ministre saoudien des Affaires étrangères Fayçal ben Farhan al-Saoud a de son côté souligné lors de la réunion que les relations arabo-chinoises se sont renforcées au fil du temps et ont bien progressé ces dernières années, notant aussi que dans le contexte de la pandémie qui fait rage, la Chine et les États arabes se sont battus côte à côte, une initiative qui a été saluée par les peuples des deux côtés.

Lorsque la Chine était en pleine lutte contre le COVID-19, les États arabes ont fait preuve de solidarité avec elle en exprimant leur soutien et en faisant don de fournitures médicales. Certains monuments célèbres, notamment des temples de l'Egypte antique et la tour Burj Khalifa aux Émirats arabes unis, ont été illuminés aux couleurs du drapeau national chinois.

Quand la pandémie a commencé à faire rage dans le monde arabe, la Chine a livré des fournitures indispensables et a partagé son expérience dans la lutte contre la maladie via des vidéoconférences avec le personnel médical de 21 Etats arabes et a envoyé des experts médicaux dans huit Etats arabes.

Selon Ali Yousif, directeur exécutif de la Ligue des sociétés d'amitié arabo-chinoises, affiliée à la Ligue arabe, la réunion ministérielle a été convoquée "à un moment important face à des défis qui nécessitent une coordination et une coopération accrues entre la Chine et les États arabes".

Par ailleurs, M. Aboul-Gheit a annoncé lors de la réunion ministérielle que 19 États arabes ont signé des accords bilatéraux avec la Chine dans le cadre de l'initiative chinoise "La Ceinture et la Route".

Enfin, des responsables et experts arabes ont déclaré que la lutte commune contre le COVID-19 et les efforts inlassables pour promouvoir la coopération dans divers domaines ont jeté des bases solides pour la construction d'une communauté de destin sino-arabe.

(Rédactrice : Claire SHENG)