La Chine et la France signent des contrats d'une valeur de 15 milliards de dollars

Publié le 2019-11-08 à 13:36  |  People's Daily

La Chine et la France ont signé mercredi des accords commerciaux totalisant 15,1 milliards de dollars dans des domaines tels que l'aviation, l'énergie, l'agriculture et les finances afin de renforcer leur coopération, et se sont engagés à protéger conjointement le multilatéralisme et le libre-échange.

Le président Xi Jinping et son homologue français, Emmanuel Macron, ont assisté à la signature des documents de coopération à l'issue de leurs entretiens au Grand Palais du Peuple à Beijing, lors de la deuxième visite d'État du président français en Chine depuis son entrée en fonction en 2017, lors de laquelle il a également assisté à la cérémonie d'ouverture de la deuxième Exposition internationale de l'importation de Chine (China International Import Expo, CIIE) à Shanghai.

Les deux pays ont également publié une initiative réaffirmant leur ferme soutien à l'Accord de Paris sur le climat, dont les États-Unis ont entamé le processus de sortie officielle cette semaine. Xi Jinping a déclaré à Emmanuel Macron que les deux dirigeants avaient envoyé « un message fort au monde pour maintenir fermement le multilatéralisme et le libre-échange, tout en travaillant ensemble pour construire une économie mondiale ouverte ».

Selon le président chinois, la Chine et la France, en tant que membres permanents du Conseil de sécurité des Nations Unies, devraient assumer davantage de responsabilités et jouer pleinement leur rôle de grands pays, tout en protégeant conjointement le système international avec les Nations Unies au centre, l'ordre international fondé sur le droit international et le régime commercial multilatéral avec les règles de l'Organisation mondiale du commerce comme pierre angulaire.

De son côté, Emmanuel Macron a déclaré que son pays était prêt à œuvrer avec la Chine pour faire pression pour que les réformes de l'OMC progressent rapidement, soulignant l'importance de renforcer la coopération entre la Chine et l'Union européenne dans un monde incertain, et a déclaré que la France était disposée à renforcer les liens entre l'Union européenne et la Chine afin de faire progresser les négociations sur l'accord d'investissement Chine-Union européenne.

Par ailleurs, cette année marque le 55e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les nations. Les deux dirigeants se sont engagés à élever les relations sino-françaises à un niveau supérieur.

Lors d'une conférence de presse conjointe avec Emmanuel Macron, Xi Jinping a appelé à renforcer la confiance politique mutuelle entre les pays et à prendre des mesures concrètes pour remplir leurs engagements de respect de la souveraineté, l'intégrité du territoire, les intérêts centraux et les préoccupations majeures de chacun.

La Chine reste pour sa part déterminée à développer la coopération avec la France dans les grands projets dans les domaines de l'énergie nucléaire, de l'aviation et de l'aérospatiale, et encourage les entreprises chinoises à exploiter le potentiel de coopération des pays tiers avec leurs homologues français, a ajouté Xi Jinping.

Indiquant également que la Chine est disposée à travailler avec la France pour développer le commerce bilatéral et les investissements bilatéraux et pour défendre conjointement les règles du marché et les principes de fair-play, le président chinois a exprimé l'espoir que la France ne mènerait pas de politique discriminatoire à l'encontre de la Chine.

Selon Xi Jinping, les deux pays devraient travailler ensemble pour renforcer l'alignement de l'initiative « Une Ceinture, une Route » sur la stratégie de connectivité eurasiatique, approfondir la coopération en matière d'innovation pour garantir le développement durable et promouvoir les échanges et l'apprentissage mutuel entre les cultures chinoise et française.

Le commerce bilatéral a atteint 62,9 milliards de dollars en 2018, en hausse de 15,5% par rapport à l'année précédente, a annoncé le ministère du Commerce. Parallèlement, à la fin de l'année dernière, les investissements de la France en Chine dépassaient 17,5 milliards de dollars dans plus de 5 600 projets.

S'adressant aux chefs d'entreprise des deux pays lors de la cérémonie de clôture du Forum économique Chine-France, Xi Jinping a déclaré que le développement de la Chine offrait de bonnes opportunités aux entreprises françaises et européennes. « La Chine ouvre toujours ses portes au monde et j'espère que la France et l'Europe ouvriront également leurs portes aux investisseurs chinois et leur fourniront des conditions égales pour tous », a-t-il déclaré.

Xi Jinping et Emmanuel Macron ont également assisté à la signature d'une déclaration commune sur les négociations sur un accord sur les indications géographiques entre la Chine et l'Union européenne, qui protègera les produits contre l'utilisation abusive ou imitation de noms enregistrés et garantira la véritable origine du produit aux consommateurs. L'accord devrait générer des avantages commerciaux réciproques et une demande de produits de haute qualité des deux côtés.

Toujours le 6 novembre, le Premier ministre Li Keqiang a rencontré le président français, lui demandant de renforcer la coopération économique bilatérale ainsi que la coordination stratégique entre les deux pays dans les affaires internationales.

(Rédactrice : Claire SHENG)