Xi fait des propositions sur les relations sino-indiennes lors de la deuxième journée de sa réunion avec Modi

Publié le 2019-10-14 à 13:21  |  Xinhua

Le président chinois Xi Jinping et le Premier ministre indien Narendra Modi ont poursuivi samedi leur réunion informelle dans la ville de Chennai, dans le sud de l'Inde.

Dans une atmosphère amicale et détendue, les deux dirigeants ont procédé à un échange de vues franc et approfondi sur les relations bilatérales et les grandes questions internationales et régionales d'intérêt commun.

Selon Xi Jinping, les relations sino-indiennes sont entrées dans une nouvelle phase de développement solide et stable depuis sa première réunion informelle avec Narendra Modi dans la ville de Wuhan, capitale de la province du Hubei, dans le centre de la Chine, l'année dernière.

En tant que pays voisins importants l'une de l'autre, la Chine et l'Inde sont les deux seuls pays à compter plus d'un milliard d'habitants, a souligné le président chinois, notant que maintenir et développer de bonnes relations entre les deux pays est la politique inébranlable de la Chine.

Dans la conjoncture internationale actuelle, les deux pays assument des responsabilités de plus en plus importantes dans la préservation de la stabilité mondiale et la promotion du développement, a affirmé le chef de l'Etat chinois, ajoutant que les prochaines années seront une période cruciale pour la Chine et l'Inde dans leur réalisation du renouveau national mais aussi pour le développement des relations sino-indiennes.

"Nous devons bien tenir le gouvernail et orienter le cours des relations sino-indiennes, dresser un plan des relations sur cent ans d'un point de vue stratégique et à long terme, insuffler une forte impulsion endogène aux relations bilatérales et œuvrer de concert pour réaliser le grand renouveau de nos deux grandes civilisations", a dit le président chinois.

Xi Jinping a fait les propositions suivantes :

Premièrement, a-t-il dit, la Chine et l'Inde doivent envisager correctement le développement de l'autre et renforcer leur confiance mutuelle stratégique.

Quel que soit le point de vue, la Chine et l'Inde doivent être de bons pays voisins qui vivent en harmonie et travaillent ensemble comme de bons partenaires, a déclaré Xi Jinping, soulignant que la réalisation d'un scénario dans lequel le dragon et l'éléphant dansent ensemble est le seul choix correct pour les deux pays et est également dans l'intérêt fondamental des deux pays et de leurs peuples.

Les deux pays doivent et peuvent s'engager sur une large voie de coopération amicale, a-t-il noté, ajoutant qu'ils doivent bien considérer leurs différends et ne jamais laisser ces différends ternir la situation générale de la coopération bilatérale.

Dans le même temps, a déclaré le président chinois, les deux pays doivent rechercher progressivement la compréhension par la communication et résoudre leurs différends en permanence.

La Chine espère bien se développer et souhaite la même chose à l'Inde, a poursuivi le chef de l'Etat chinois, ajoutant que les deux pays doivent s'aider mutuellement à atteindre leurs objectifs respectifs et à "s'éclairer" l'un l'autre.

Deuxièmement, M. Xi a exhorté la Chine et l'Inde à établir une communication stratégique rapide et efficace, à renforcer leur compréhension mutuelle et leur coopération, et à maintenir fermement la direction générale de leurs relations bilatérales.

Selon lui, les deux pays doivent se concentrer sur leur amitié et leur coopération, dissiper les suspicions et les doutes et gérer correctement leurs différends et les problèmes sensibles. Pour résoudre le problème des frontières, les deux pays doivent rechercher une solution juste, raisonnable et acceptable pour les deux parties, a-t-il indiqué.

La Chine et l'Inde doivent également traiter avec prudence les questions concernant leurs intérêts fondamentaux, et pour les problèmes qui ne peuvent pas être résolus pour le moment, ils doivent gérer et contrôler ceux-ci d'une manière correcte, a déclaré Xi Jinping.

Troisièmement, les deux pays doivent améliorer efficacement leurs échanges et leur coopération dans les domaines militaire et de la sécurité, a poursuivi le président chinois.

La Chine et l'Inde doivent promouvoir leurs relations militaires dans la bonne direction pour renforcer la confiance, dissiper les doutes et stimuler la coopération amicale, mener des activités comprenant la coopération professionnelle et la formation en commun, renforcer continuellement la confiance mutuelle entre les deux armées, renforcer la coopération entre les services de sécurité et les organes d'application de la loi et maintenir la sécurité et la stabilité régionales, a ajouté M. Xi.

Quatrièmement, la Chine et l'Inde doivent approfondir leur coopération pragmatique et resserrer leurs liens d'intérêts, a-t-il déclaré.

Les deux pays doivent profiter de la mise en place d'un mécanisme de dialogue économique et commercial de haut niveau en la considérant comme une occasion de renforcer l'alignement de leurs stratégies de développement économique, et chercher à établir un partenariat dans l'industrie manufacturière, a souligné Xi Jinping, tout en invitant les entreprises pharmaceutiques et des technologies de l'information indiennes à investir et à mener des coopérations en Chine.

Cinquièmement, les deux pays doivent enrichir les échanges culturels et entre peuples et consolider les bases de leur amitié.

Les deux pays doivent ainsi assurer le succès de la célébration du 70e anniversaire de l'établissement de leurs relations diplomatiques et des activités marquant l'année des échanges culturels et entre peuples Chine-Inde qui aura lieu l'année prochaine.

M. Xi a ajouté que la Chine et l'Inde doivent soutenir l'établissement de liens d'amitié entre la province chinoise du Fujian et l'Etat indien du Tamil Nadu, ainsi qu'entre les villes de Quanzhou et de Chennai, afin d'écrire un nouveau chapitre de l'histoire de la Route de la soie maritime.

Sixièmement, la Chine et l'Inde doivent renforcer leur coopération dans les affaires internationales et régionales.

Le président chinois a déclaré que les deux pays doivent prendre une position claire pour préserver un système international avec les Nations Unies en son centre et un ordre international basé sur le droit international, ajoutant qu'ils doivent fermement défendre le multilatéralisme et maintenir un système commercial multilatéral avec l'Organisation mondiale du commerce en son centre et défendre le droit légitime au développement des pays en développement.

La Chine et l'Inde doivent renforcer leur coordination dans le cadre des mécanismes multilatéraux comme le G20, les BRICS, l'Organisation de coopération de Shanghai et le mécanisme de coopération Chine-Russie-Inde, a enfin indiqué M. Xi, insistant également sur la nécessité d'étudier les perspectives d'un développement progressif de la coopération "Chine-Inde Plus" en Asie du Sud, en Asie du Sud-Est et en Afrique, afin de créer un réseau de connectivité régional plus dégagé et de conclure au plus vite l'accord de Partenariat économique régional global.

De son côté, M. Modi a déclaré que, dans une situation internationale actuelle très incertaine, les efforts déployés par l'Inde et la Chine, deux grandes civilisations anciennes et deux grands pays en développement, pour renforcer leur communication, leur coordination et leur coopération et pour maintenir un développement solide de leurs relations bilatérales, revêtaient une signification importante et positive pour les deux pays et plus largement pour le monde.

Il a appelé les deux pays à prendre en compte leurs préoccupations majeures respectives, à gérer, contrôler et résoudre correctement leurs divergences, à éviter que les divergences ne se transforment en litiges, à développer un partenariat plus étroit et à inaugurer une nouvelle ère des relations indo-chinoises.

L'Inde et la Chine, toutes deux sur la voie du renouveau national, font face à de nombreux défis similaires, a-t-il noté, ajoutant que l'Inde souhaitait approfondir et élargir sa coopération pragmatique avec la Chine, et que les deux pays apprennent l'un de l'autre dans leurs échanges.

L'Inde remercie la Chine pour l'augmentation de ses importations de produits indiens tels que le riz et le sucre, et souhaite utiliser pleinement le mécanisme de dialogue économique et commercial de haut niveau afin de promouvoir un développement équilibré et durable du commerce bilatéral, a déclaré M. Modi, ajoutant que l'Inde invite davantage d'entreprises chinoises à investir dans ses industries manufacturières et d'autres secteurs.

Appelant les deux pays à réussir ensemble les célébrations de l'année prochaine qui marquera le 70e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, le Premier ministre indien a déclaré que son pays souhaitait la bienvenue à davantage de touristes chinois et espère mener des recherches conjointes sur la longue histoire des échanges sino-indiens.

Soulignant l'importance de la sauvegarde de l'indépendance stratégique de l'Inde, le chef du gouvernement indien a déclaré que son pays était prêt à renforcer la communication et la coordination avec la Chine dans divers cadres multilatéraux, à relever ensemble les défis mondiaux et à protéger les droits légitimes des pays en développement.

Il a également déclaré que l'Inde est prête à unir ses efforts avec la Chine pour parvenir rapidement à un accord sur le Partenariat économique régional global et renforcer la connectivité et la coopération antiterroriste.

Lors de la conclusion de leur réunion à Chennai, le président chinois a déclaré que M. Modi et lui avaient échangé de manière approfondie et globale des points de vue sur les relations sino-indiennes, amélioré la compréhension mutuelle entre les deux pays et défini des objectifs et des idées plus clairs.

M. Xi a indiqué qu'ils demanderaient aux départements concernés des deux pays d'appliquer les résultats de la réunion afin d'ouvrir de nouvelles perspectives de coopération entre la Chine et l'Inde.

Le président chinois a également souligné qu'il avait reçu un formidable accueil et une hospitalité chaleureuse de la part du gouvernement et du peuple indiens et qu'il avait ressenti la profonde amitié traditionnelle entre les deux peuples tout au long de sa visite. Il a invité M. Modi à venir le rencontrer en Chine.

Pour sa part, le Premier ministre indien a également fait l'éloge de la réunion, affirmant que le président chinois et lui avaient eu une communication approfondie dans une atmosphère amicale, avaient consolidé leur amitié, amélioré la compréhension et la confiance mutuelles et avaient forgé des liens plus étroits entre les deux civilisations anciennes.

Saluant également la clairvoyance et la sagacité de M. Xi, ainsi que sa sincérité et son pragmatisme, M. Modi a déclaré que l'Inde et la Chine devaient non seulement faire face à l'histoire, mais également se préparer à créer un avenir, car la paix mondiale et les progrès de l'humanité ont besoin de la coopération entre les deux pays au 21e siècle.

Notant qu'il attache une grande importance à son amitié avec le président chinois, le Premier ministre indien a indiqué qu'il souhaite maintenir une telle communication stratégique aussi propice et efficace que possible avec M. Xi et créer ensemble un bel avenir pour les relations bilatérales. Il a déclaré qu'il était également impatient de rencontrer à nouveau M. Xi en Chine.

(Rédactrice : Claire SHENG)