La Chine et le Portugal s'engagent à faire progresser ensemble la construction de "la Ceinture et la Route"

Publié le 2018-12-06 à 10:03  |  French.xinhuanet.com

LISBONNE, 5 décembre (Xinhua) -- La Chine et le Portugal se sont engagés mercredi à travailler ensemble pour faire progresser l'initiative "la Ceinture et la Route", afin de renforcer la connectivité entre l'Asie et l'Europe et de stimuler le commerce global.

Un tel consensus a été atteint au cours d'une rencontre entre le président chinois Xi Jinping, en visite au Portugal, et le Premier ministre portugais Antonio Costa.

Après la rencontre, les deux dirigeants ont également assisté à la signature d'un mémorandum d'accord entre les gouvernements des deux pays, dans le but de faire progresser conjointement la construction de "la Ceinture et la Route".

Au cours de leur entretien, M. Xi a souligné que depuis la visite officielle de M. Costa en Chine il y a deux ans, l'important consensus de vues atteint par les deux parties s'était traduit par des avancées concrètes dans leur coopération. Le commerce bilatéral jouit notamment d'une bonne dynamique de croissance, et la coopération en matière d'investissements dans les domaines clés progresse quant à elle sans rencontrer d'obstacle.

Les relations sino-portugaises sont entrées dans la meilleure période de leur histoire, et de nouvelles opportunités de développement s'ouvrent à elles, a indiqué M. Xi.

La Chine est prête à travailler de concert avec la partie portugaise pour faire franchir une nouvelle étape à leur partenariat stratégique global, a-t-il déclaré.

Pour ce qui est de la prochaine étape du développement de leurs relations, les deux parties devraient multiplier les visites à haut niveau et les échanges à tous niveaux et dans tous les domaines, et travailler de concert à promouvoir l'Initiative "la Ceinture et la Route" pour parvenir à davantage de résultats concrets, ce qui ne manquera pas d'avoir un effet positif sur le renforcement de la connectivité Asie-Europe, a indiqué M. Xi.

Il a proposé que les deux parties élargissent leur coopération dans les domaines de la finance, des investissements, de l'aviation, de l'automobile et des nouvelles énergies, accélèrent la mise en place de nouveaux projets de coopération, et explorent ensemble les marchés tiers pour réaliser des profits communs.

Il a également appelé les deux parties à élargir leur coopération en matière de culture, d'éducation, de tourisme, de sciences, de technologies et de médecine.

Pour ce qui est des affaires internationales, M. Xi a déclaré que les deux pays devaient améliorer leur coordination et leur coopération, promouvoir la libéralisation et la facilitation du commerce et des investissements, et s'opposer ensemble au protectionnisme et à l'unilatéralisme.

Il a également espéré que le Portugal pourrait continuer à jouer un rôle positif en poussant sans relâche les relations sino-européennes dans la bonne direction.

De son côté, M. Costa a déclaré que la visite du président Xi revêtait une importance historique.

Le Portugal et la Chine sont liés par une longue tradition d'amitié, et sont parvenus à construire une véritable confiance mutuelle, a-t-il souligné.

La partie portugaise remercie la Chine de l'avoir aidée à maintenir sa stabilité financière, a indiqué M. Costa, précisant que le Portugal était prêt à saisir l'opportunité représentée par la visite de M. Xi pour tendre la main à la Chine et faire franchir une nouvelle étape à leurs relations bilatérales.

Le Portugal défend l'ouverture, la coopération et le libre-échange, il est en outre disposé à participer activement à l'Initiative "la Ceinture et la Route", dans la mesure où cette initiative permettra non seulement de renforcer l'amitié et la coopération entre les deux peuples et de promouvoir le commerce et les investissements entre les deux pays, mais aussi de consolider la connectivité, les relations de partenariat et la confiance entre l'Asie et l'Europe, et de stimuler le commerce global au profit des peuples du monde entier, a-t-il fait remarquer.

Le Portugal est prêt à renforcer sa coopération avec la Chine dans les domaines des infrastructures, de la finance, de l'automobile et des sciences et technologies, a-t-il déclaré.

Les entreprises chinoises implantées au Portugal respectent les lois et les réglementations locales, a souligné M. Costa, précisant que le Portugal invitait la Chine à investir et à produire davantage sur son territoire. Le Portugal espère également élargir sa coopération avec la Chine sur les marchés tiers en Afrique et dans d'autres régions, notamment par le biais du Forum pour la coopération économique et commerciale, qui réunit la Chine et les pays lusophones.

Le Portugal espère pouvoir améliorer sa communication et sa coordination avec la Chine en matière de lutte contre le changement climatique et sur diverses autres questions internationales, et défendre avec elle le multilatéralisme, a-t-il déclaré.

Le Portugal est en outre disposé à jouer un rôle accru dans l'amélioration de la confiance mutuelle et de la coopération entre l'Europe et la Chine, a-t-il ajouté.

Après leur rencontre, les deux dirigeants se sont adressés à la presse, et M. Xi a indiqué que sa visite avait été très fructueuse et très réussie, et avait permis d'injecter une nouvelle énergie dans le partenariat stratégique global sino-portugais.

Le Portugal est la dernière étape de la tournée de M. Xi en Europe et en Amérique latine, une tournée qui l'a déjà emmené en Espagne, en Argentine et au Panama. A Buenos Aires, en Argentine, M. Xi a également pris part au 13e sommet du G20.

Le président Xi a déclaré à la presse que tout au long de son voyage, il avait intensément ressenti la bonne volonté et l'ardeur avec lesquelles les peuples du monde entier aspiraient à la paix et à la stabilité mondiales, au développement et à la prospérité nationaux.

En dépit des nombreux problèmes et défis auxquels le monde est confronté, a relevé M. Xi, la Chine adhèrera toujours à des principes de respect mutuel et de consultations d'égal à égal, continuera à poursuivre des objectifs de développement pacifique et de coopération mutuellement profitable et travaillera avec tous les autres pays du monde à bâtir une communauté de futur partagé pour l'humanité.

Après la rencontre des deux dirigeants, les deux gouvernements ont signé une série de documents de coopération, dont un mémorandum d'accord sur l'initiative "la Ceinture et la Route", et un autre sur la coopération en matière de sciences et technologies.

Mercredi, les deux pays ont également publié une déclaration conjointe, dans laquelle ils se sont engagés à renforcer leur partenariat stratégique global à l'occasion du 40e anniversaire, l'an prochain, de l'établissement de leurs relations diplomatiques.

Pour marquer le 40e anniversaire de leurs relations diplomatiques, la Chine et le Portugal organiseront en outre des festivals culturels dans les deux pays en 2019. Ils sont également convenus de se soutenir mutuellement pour créer des centres culturels chinois et portugais.

Les deux parties renforceront par ailleurs leur "partenariat bleu", un partenariat qui vise à faciliter la coopération maritime et à améliorer l'économie maritime des deux pays, selon la déclaration conjointe.

Ils sont par ailleurs convenus de travailler à mettre en place davantage de vols directs entre les deux pays, et d'entamer les négociations portant sur un accord bilatéral de sécurité sociale dans la première moitié de 2019.

Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa se rendra au deuxième Forum de "la Ceinture et la Route" pour la coopération internationale qui se tiendra à Beijing en avril 2019. Il effectuera par la même occasion une visite d'Etat en Chine à l'invitation du président Xi, indique la déclaration conjointe.

( Rédacteur : Samuel )