La Chine et la France s’engagent à approfondir la coopération

Publié le 2018-09-17 à 10:52  |  French.china.org.cn

13 septembre 2018 : le conseiller des Affaires d’Etat et ministre des Affaires étrangères de Chine Wang Yi (droite) et son homologue français Jean-Yves Le Drian, lors d’une conférence de presse conjointe à Beijing.

Jeudi, le conseiller des Affaires d’Etat et ministre des Affaires étrangères de Chine Wang Yi a rencontré son homologue français Jean-Yves Le Drian à Beijing. Les deux ministres ont exprimé leur volonté de stimuler les relations bilatérales et se sont engagés à travailler ensemble pour préserver le système de commerce multilatéral et les règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Il s’agit de la quatrième visite en Chine de M. Le Drian depuis sa prise de fonctions il y a un an. Les deux ministres ont indiqué vouloir injecter une nouvelle dynamique dans le partenariat stratégique global des deux pays.

Wang Yi a fait l’éloge de la communication et la coordination étroites mises en place par les deux parties, notamment depuis la rencontre du président français Emmanuel Macron avec le président chinois Xi Jinping à Beijing au mois de janvier.

Jean-Yves Le Drian a déclaré que la France souhaitait approfondir la coopération et mettre en œuvre les consensus atteints par les deux dirigeants.

Les deux ministres étrangers ont donné plus de détails lors d’une conférence de presse conjointe, incluant un calendrier pour les visites d’échange entre les deux dirigeants, ainsi que les voies d’exploration pour cimenter la coopération dans l’initiative des nouvelles Routes de la soie et au-delà.

« L’année prochaine, nous allons célébrer le 55e anniversaire de l’établissement de nos relations diplomatiques et le centenaire du mouvement Travail-Etudes de la Chine en France. Nous allons saisir cette opportunité pour créer plus de liens entre nos peuples », a indiqué Wang Yi.

Les deux ministres se sont également accordés sur la protection du multilatéralisme et du libre-échange, l’encouragement des échanges de personnel et les questions internationales majeures.

Abordant la question de la réforme du système de commerce international, Wang Yi a souligné que les valeurs fondamentales de l’OMC, les droits légitimes des pays en développement et l’esprit de consensus par les discussions ne pouvaient être abandonnés.

Cela nécessite des mesures audacieuses.

« Nous devons rejeter toutes les actions unilatérales et réformer les mécanismes pour le multilatéralisme », a noté Jean-Yves Le Drian.

Les deux ministres se sont accordés sur le renforcement des liens bilatéraux. Ils ont indiqué que la Chine et la France joueraient davantage un rôle positif dans l’édification de relations internationales saines et d’une communauté de destin pour l’humanité.

Vendredi, Jean-Yves Le Drian co-présidera une rencontre sur le commerce et l’entrepreneuriat avec des officiels seniors du ministère chinois du Commerce, afin de discuter de l’approfondissement de la coopération.

(Rédactrice: Caroline)