Xi Jinping annoncera de nouvelles actions et mesures au Forum Chine-Afrique

Publié le 2018-08-23 à 13:51  |  French.china.org.cn

Lors du sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC), qui se tiendra du 3 au 4 septembre dans la capitale chinoise, le président Xi Jinping devrait présenter de nouveaux concepts et propositions de relations entre la Chine et l’Afrique ainsi qu’annoncer de nouvelles actions et mesures de coopération avec l’Afrique. Selon plusieurs experts chinois, la Chine continuera de cultiver la capacité de développement autonome de l'Afrique et de contribuer à sa modernisation.

Une conférence de presse organisée mercredi par le ministre des Affaires étrangères Wang Yi a donné un peu plus de détails sur ce qu’il devrait se passer lors du sommet de deux jours.

M. Xi prononcera un discours lors de la cérémonie d'ouverture du sommet, dans l'après-midi du 3 septembre, au cours duquel il présentera de manière globale de nouveaux concepts et propositions de relations entre la Chine et l'Afrique et annoncera de nouvelles actions et mesures de coopération avec l'Afrique, mettant l'accent sur le développement industriel, les infrastructures, le commerce et l'investissement, le développement des ressources humaines, la science, l'éducation, la culture, la santé, la protection de l'environnement, ainsi que la paix et la sécurité, a indiqué M. Wang.

Song Wei, chercheuse associée à l’Académie chinoise de commerce international et de coopération économique à Beijing, a déclaré mercredi que le nouvel ensemble de propositions et de mesures devrait « être basé sur les besoins réels des deux parties en matière de développement, et combiner davantage l'expérience de développement de la Chine avec le potentiel de développement des pays africains ».

« Cela renforcera la capacité de développement autonome de l'Afrique et contribuera à stimuler la modernisation de l'Afrique », a-t-elle affirmé.

M. Wang a déclaré que la tenue de ce sommet devrait permettre de construire une communauté de destin plus étroite entre la Chine et l’Afrique, relier l’initiative de « La Ceinture et la Route » au développement de l’Afrique, ouvrir la voie à une plus grande coopération sino-africaine et renforcer l’amitié entre les deux parties.

Xu Weizhong, directeur adjoint de l’Institut des études sur l’Asie occidentale et l’Afrique aux Instituts des relations internationales contemporaines de Chine, a indiqué mercredi que la Chine et l’Afrique partagent une histoire de colonisation similaire et poursuivent le même objectif de développement pacifique.

La communication directe et les échanges culturels revêtent une grande importance, car les peuples chinois et africains n’obtiennent souvent des informations sur l’un et l’autre que via les médias occidentaux, qui peuvent parfois donner un point de vue biaisé et non objectif, a avancé M. Xu.

Le sommet verra le 4 septembre la signature de la Déclaration du sommet de Beijing sur la construction d’une communauté de destin plus étroite entre la Chine et l'Afrique ainsi que celle du Plan d'action du FOCAC de Beijing (2019-2021), a indiqué M. Wang.

La déclaration guidera le développement des relations sino-africaines dans les trois prochaines années, a noté Mme Song.

(Rédactrice: Caroline)