Le Sommet des médias en ligne sur la Coopération Lancang-Mékong 2020 à Beijing

Publié le 2020-11-27 à 17:40  |  People's Daily

Le sommet en ligne des médias sur la Coopération Lancang-Mékong 2020 s'est tenu le 24 novembre. Les représentants des médias des six pays de la Coopération Lancang-Mékong -la Chine, le Cambodge, le Laos, le Myanmar, la Thaïlande et le Vietnam- ont échangé leurs points de vue sur le thème « Coopération pour lutter contre le COVID-19 et revitaliser l'économie ». 

Le sommet en ligne était organisé depuis le studio vidéo du nouveau bâtiment des médias du Quotidien du Peuple, où un film promotionnel sur la lutte commune des six pays de la Coopération Lancang-Mékong contre l'épidémie a été diffusé en boucle sur grand écran. 

La Coopération Lancang-Mékong est devenue un exemple frappant de construction d'une communauté avec un avenir partagé pour l'humanité. Elle a conduit à des centaines de projets de coopération de fond au cours des quatre dernières années. 

Photo d'archive montrant le nouveau bâtiment des médias du Quotidien du Peuple 

« La Coopération Lancang-Mékong a beaucoup contribué à stimuler la croissance économique régionale, à améliorer le niveau de vie des gens et à promouvoir le développement commun de tous les pays », a déclaré le ministre de la Propagande du Myanmar, Pe Myints, lors d'un discours vidéo, qui a souligné que les pays de la Coopération Lancang-Mékong sont à la fois géographiquement et culturellement proches, et partagent ainsi un destin commun et que le renforcement de la coopération médiatique entre ces pays est propice au renforcement de la compréhension et de la confiance mutuelles. 

Tuo Zhen, président et rédacteur en chef du Quotidien du Peuple, a évoqué le rôle unique des médias dans la prévention et le contrôle de l'épidémie, la reprise économique et le développement durable. Il est nécessaire, a-t-il noté dans son discours, de défendre le concept d'une communauté avec un avenir partagé pour l'humanité, de faire avancer l'esprit Lancang-Mékong et d'assumer ensemble des responsabilités médiatiques. 

Selon Chaiwat, l'ancien président de l'Association des journalistes thaïlandais et chinois en Thaïlande, la Chine a activement promu le développement conjoint de l'initiative chinoise « Une Ceinture, une Route », partagé des informations hydrologiques sur le fleuve Lancang et encouragé la coopération en matière de santé publique, faisant preuve d'un esprit de partage précieux et d'un sens des responsabilités, aidant ainsi les pays de la région à lutter ensemble contre l'épidémie et à revitaliser l'économie. 

Depuis le début de cette année, la coopération institutionnelle sur les ressources en eau Lancang-Mékong s'est accélérée, l'ensemble du tunnel ferroviaire Chine-Laos a été achevé et les travaux sur l'autoroute Phnom Penh-Sihanoukville ont repris. La coopération Lancang-Mékong a apporté des avantages tangibles aux populations de tous les pays. 

Selon U Thant Sin Lwin, directeur de la Radio-télévision du Myanmar, en 2020, le Fonds spécial de coopération Lancang-Mékong a investi dans 22 projets dans les secteurs de l'agriculture, de l'éducation et des technologies de l'information du Myanmar, apportant un soutien solide au développement durable de l'économie du Myanmar et à l'amélioration continue des moyens de subsistance des populations. 

L'avenir radieux de la Coopération Lancang-Mékong est indissociable des échanges sincères des médias. Le sommet a également accueilli la cérémonie de remise des prix du concours de photographie « Splendide Lancang-Mékong », la cérémonie d'ouverture du programme de formation du réseau de médias grand public asiatique 2020 et le « Prix Route de la Soie » pour la cérémonie de lancement de la communication internationale. 

Fang Jiangshan, rédacteur en chef adjoint du Quotidien du Peuple, a exprimé ses attentes dans son discours de clôture, disant espérer que les médias respecteront les responsabilités et la moralité humaine, et seront des praticiens et des promoteurs fermes de la Coopération Lancang-Mékong.

(Rédactrice : Lucie ZHOU)