Déménager, sortir de la vieille maison et des vieux jours, pour une vie meilleure

Publié le 2020-08-03 à 11:03  |  China Tibet Online

Il y a dix-sept ans, les villageois du village de Xigamenba, dans le canton de Chanag, dans le comté de Mainling, dans la ville de Nyingchi, dans la région autonome du Tibet, menaient une vie pauvre dans un endroit isolé, avec des transports peu pratiques, un manque de ressources et de fréquentes catastrophes naturelles. Le sol et l'eau de cette région ne pouvaient pas subvenir aux besoins de base de la population locale. Après plus de dix ans de développement, les conditions de vie de ces personnes dans le village de Xigamenba se sont progressivement améliorées : 337 agriculteurs et bergers répartis dans 76 ménages se trouvent dans le village nouvellement déplacé, avec 786 mu de terres cultivées. En 2019, le revenu net par habitant du village de Xigamenba est de 31200 yuans, et le revenu monétaire est de 30400 yuans.


En photo : les belles maisons des villageois sont originaires du village de Xigamenba. 

Actuellement, le village de Xigamenba, relocalisé, compte 19 ménages tibétains, 21 ménages de l'ethnie Menba, 36 ménages de l'ethnie Lhoba. Les ménages sont corsés, dont 22 tibétains Lhoba intermariés, 9 Menba-Lhoba et 6 Menba-tibétains.


En photo : Papier tibétain fabriqué dans le village de Xigamenba déplacé.


En photo : la base nationale de production artisanale du village délocalisé de Xigamenba.

Aujourd'hui, en s'appuyant sur les avantages d'un transport commode et de riches ressources, le village de Xigamenba a accéléré le développement intégré de la circulation terrestre, du commerce de cour, du tourisme culturel et de l'artisanat national, a élargi les canaux d'augmentation des revenus des masses, a favorisé le développement sain et rapide de l'économie et de la société, et la vie des villageois est devenue de plus en plus prospère.

(Rédactrice : Estelle ZHAO)