Les troupes frontalières du plateau tibétain bravent le vent et la neige à près de 5 000 mètres d'altitude

Publié le 2020-01-19 à 14:25  |  French.china.org.cn

Des soldats patrouillent dans la neige à la frontière dans la région autonome du Tibet (sud-ouest de la Chine) par des températures en dessous de moins trente degrés Celsius, le 14 janvier 2020. Le poste de garde, situé près du lac Manasarovar dans la préfecture de Ngari, se trouve à une altitude moyenne de plus de 4 800 mètres au-dessus du niveau de la mer.

(Rédactrice : Lucie ZHOU)