L’Université de Nankai débute la publication de la version chinoise des « Archives de l'histoire des relations sino-françaises »

Publié le 2019-03-14 à 14:55  |  French.china.org.cn

L’Université de Nankai, à Tianjin, a récemment publié la version en langue chinoise du Tome 1 des Documents sur l'histoire des relations sino-françaises conservées au Centre des archives diplomatiques de la Courneuve. Le livre a été traduit par le département de langue française de l'École des langues étrangères de l'Université de Nankai et publié par Nankai University Press. L’année 2019 marque le 55e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la France, et la publication de cet ouvrage est donc un cadeau précieux pour la commémoration de cette date marquante de la diplomatie sino-française.

C’est en décembre 2014, sous l'impulsion du ministre des Affaires étrangères de l'époque et actuel président du Conseil constitutionnel français, Laurent Fabius, que les archives du ministère des Affaires étrangères français ont chargé l'Université de Nankai de traduire et de publier de manière systématique la collection d’archives historiques portant sur plus de 300 ans de relations sino-françaises.

Ces archives, nombreuses et au riche contenu, se trouvent actuellement dans les deux antennes des archives de la France du Ministère français des Affaires étrangères à Paris et à Nantes, et couvrent une longue période. Elles sont pour la plupart inconnues de la communauté universitaire nationale et ont une grande valeur historique et académique. Grâce à la consultation de ces archives de première main, chacun pourra approfondir sa compréhension du contexte de l’époque, des relations entre la Chine moderne et la France, et des politiques intérieure et étrangère de la Chine et de la France, restituer certaines caractéristiques historiques, et révéler des vérités historiques jusque-là dissimulées ; pouvoir ainsi découvrir des personnages et des événements longtemps ignorés permettra ainsi de combler les lacunes de la recherche historique.

(Rédactrice : Lucie)