Peintures rupestres d'Alxa : le secret de la vie nomade des ethnies du nord de la Chine

Publié le 2018-12-05 à 14:21  |  China Tibet Online

L'exposition "Exposition d'art à Alxa - Peintures rupestres et tablettes de bambou de Juyan" organisée par le bureau administratif de la ligue d’Alxa en Mongolie intérieure a récemment été présentée au Musée d'art chinois. L'exposition comprend plus de 100 peintures rupestres, sculptures et tablettes de bambou Han.

L'image montre des sculptures en tibétain. Le motif représente les sculptures en pierre de la dynastie Ming en tibétain et une esquisse d'une chèvre du Nord. Cette pierre sculptée en tibétain est un dessin rupestre de la ligue d’Alxa trouvée dans la montagne de Mandela. Sa signification est "vénérer le Bouddha, vénérer le Grand Bodhisattva, vénérer le Grand Bodhisattva". La partie supérieure de la pierre sculptée représente une chèvre du Nord aux graphismes simples.

L'image montre des inscriptions en tibétain dans la pierre : un mantra tibétain à six caractères. Ce mantra tibétain à six caractères est gravé sur un rocher par les croyants en guise d'expression de leurs croyances.

Dans l'ancienne région d'Alxa où se trouvaient des montagnes et des cours d’eau, il y avait beaucoup de peuples nomades qui vivaient et se multipliaient ici. Les peintures rupestres d'Alxa dépeignent la vie des peuples nomades du nord de manière globale, avec leurs colonies, leurs bâtiments, leurs chasses, leurs pâturages, leurs tentes de feutre, leurs guerres, leurs danses, etc.

L'image montre une peinture rupestre d'un dieu au Néolitique. Cette statue de roche représente un symbole abstrait d'un dieu et montre la signification de l'adoration des ancêtres par totem.

Les dessins rupestres de la région d'Alxa sont largement répandues et sont appelées "les manuscrits historiques des nationalités du Nord". Parmi eux, Mandela Rock Painting Group est réputé comme étant "le deuxième au monde et le premier en Asie".

L'image montre une statue en pierre d'un cavalier caprin.

L'image montre des tablettes de bamboo de Juyan déterrées sur le site de Juyan et collectées au musée d'Ejina.

A Alxa, les peintures rupestres anciennes et les célèbres tablettes de Juyan représentent des matériaux historiques précieux qui ne peuvent être reproduits et qui sont dignes d'une étude continue et de la découverte de nouvelles valeurs par les générations suivantes.

(Rédactrice : Claire SHENG)