Les capacités d'innovation croissantes de la Chine dans le domaine des sciences et technologies profiteront à tous

Publié le 2020-11-02 à 15:25  |  People's Daily

La Chine a souligné le rôle clé de l'innovation scientifique et technologique dans sa poursuite d'un développement de haute qualité. Cependant, ses progrès dans le domaine des sciences et technologies ont également suscité une anxiété inutile chez certains politiciens occidentaux, en grande partie à cause de leurs propres préjugés.

À présent, le monde suit de près la session plénière en cours du 19e Comité central du Parti communiste chinois, qui dressera le 14e Plan quinquennal du pays (2021-2025) pour le développement économique et social. La future stratégie de développement des sciences et technologies dans le plan est également une grande priorité.


Un système de robot présenté lors de la 10e China Smart City and Intelligent Economy Expo à Ningbo, dans la province du Zhejiang (est de la Chine), le 11 septembre 2020. (Huang Zongzhi / Xinhua)

Certains partisans de la ligne dure à Washington ont dit en fanfaronnant que l'innovation scientifique et technologique de la Chine était « une menace », une excuse qui a été sur-utilisée ces dernières années pour servir leurs propres objectifs politiques.

Sous leur influence manipulatrice, le gouvernement américain a tenté de bloquer les entreprises technologiques chinoises, telles que Huawei, l'application TikTok de ByteDance et l'application WeChat de Tencent, les accusant de constituer une « menace pour la sécurité nationale ». Mais sa dernière demande d'interdiction de WeChat a été rejetée par une cour d'appel américaine.

Peu importe ce qu'ils essaient de prêcher, la Chine ne ralentira pas son rythme de développement des sciences et technologies. Elle a promis d'améliorer la vie de ses habitants et s'est également engagée à continuer à faire profiter le monde de ses réalisations, par exemple, avec des réseaux 5G avancés, des vaccins contre le COVID-19 sûrs et un environnement plus propre. Aucun de ces avantages ne peut être réalisé sans progrès en sciences et technologies.

La Chine est toujours disposée à partager ses opportunités et ses réalisations. En accélérant l'innovation, elle vise à créer une meilleure plate-forme pour la coopération scientifique et technologique internationale.

Rien n'est plus rassurant que les faits. Ceux qui s'inquiètent de la future stratégie d'innovation scientifique et technologique de la Chine peuvent regarder ce que la Chine a fait au cours des cinq dernières années.

Selon le ministère des Sciences et Technologies, la Chine a construit des relations de coopération dans le domaine des sciences et technologies avec 161 pays et régions, signé 114 accords intergouvernementaux et rejoint plus de 200 organisations internationales et mécanismes multilatéraux.

La Chine a également participé à d'importants programmes et projets scientifiques internationaux. Elle soutient ainsi le développement du réacteur expérimental thermonucléaire international et du Square Kilometer Array.

De même, dans le cadre d'un plan d'action innovant en sciences et technologies dans le cadre de l'initiative « la Ceinture et la Route », le pays a aidé plus de 8 300 jeunes scientifiques de plusieurs pays à travailler en Chine, formé 180 000 personnes, lancé la construction de 33 laboratoires conjoints « la Ceinture et la Route », bâti des relations de coopération sur les parcs scientifiques et technologiques avec huit pays, construit cinq plates-formes de transfert de technologie au niveau national et lancé un centre de coopération d'innovation scientifique et technologique sino-africain.

Parallèlement, un nombre croissant de scientifiques et de chercheurs chinois ont contribué à résoudre les grands problèmes mondiaux. Pour aider à lutter contre la pandémie de COVID-19, la Chine a partagé son expérience de prévention et de contrôle avec la société internationale en créant une plate-forme de services scientifiques ouverte, qui a servi 175 pays et régions et a été téléchargée plus de 160 millions de fois.

La Chine s'est aussi engagée à développer les vaccins anti-COVID-19 en tant que bien public. Elle a également rejoint COVAX, une initiative internationale visant à assurer un accès mondial équitable aux vaccins anti-COVID-19, devenant la plus grande économie à soutenir l'initiative à ce jour.

La Chine stimulera davantage le développement de la recherche fondamentale et des hautes technologies à l'avenir, ce qui signifie des opportunités de coopération plus approfondies et plus larges. Par exemple, les dirigeants chinois ont récemment appelé au renforcement de la coopération internationale dans le domaine de la science et de la technologie quantiques. Le pays a ouvert sa station spatiale prévue aux charges utiles internationales.

Il n'y a aucune raison et aucun besoin d'avoir une attitude hostile envers les progrès des sciences et technologies de la Chine. Il serait vraiment dommage qu'une telle hostilité freine la coopération internationale dans ce domaine, qui finirait par empêcher le monde de profiter d'avantages mérités.

(Rédactrice : Claire SHENG)