Le monde bénéficiera des fruits de la réforme et de l'ouverture de la Chine (Zhu Min)

Publié le 2019-07-03 à 13:51  |  French.china.org.cn

La 13e Conférence annuelle des nouveaux champions du Forum économique mondial, plus communément appelé Forum d'été de Davos, a débuté le 1er juillet à Dalian, dans la province chinoise du Liaoning. Plus de 1800 personnalités venues de plus d'une centaine de pays et régions du monde assisteront à plus de 200 séances de débat organisées autour du thème « Leadership 4.0 : réussir dans une nouvelle ère de mondialisation ».

Selon Zhu Min, président de l'Institut national des recherches financières de l'Université Tsinghua et ancien vice-président du Fonds monétaire international (FMI), de plus en plus de grandes entreprises du monde choisissent de coopérer avec la Chine, non seulement pour obtenir leur part du marché chinois, mais aussi parce qu'elles sont persuadées de la sagesse et des capacités dont la Chine a fait preuve dans son ouverture pour diriger le développement mondial.

M. Zhu a souligné que la Chine a toujours soutenu la mondialisation. Que ce soit avec ses 11 mesures pour encourager son ouverture financière, ses dernières listes négatives pour encourager les investissements étrangers en Chine, ou encore avec les cinq propositions d'ouverture proposées au dernier somment du G20 à Osaka, la Chine a toujours su rassurer les entrepreneurs et les investisseurs vis-à-vis de son économie.

La réforme a toujours joué un rôle de moteur majeur dans le développement économique de la Chine, a affirmé M. Zhu. Après la disparition de ses avantages concurrentiels traditionnels grâce au faible coût de sa main-d'œuvre, la Chine a saisi les opportunités qui se sont présentées avec de nombreuses nouvelles technologies, comme par exemple l'intelligence artificielle, et s'est lancée dans une promotion globale de l'innovation, des hautes technologies et de l'intelligence. Il s'agit d'un changement très important. Dans ce sens, la ténacité de la Chine pour son propre développement représente un soutien ferme au développement mondial.

(Rédactrice : Lucie ZHOU)