Le dialogue entre les civilisations est essentiel à la paix mondiale (président grec)

Publié le 2019-05-15 à 11:31  |  Xinhua

Le dialogue entre les civilisations est essentiel à la paix mondiale, a confié à Xinhua le président grec Prokopis Pavlopoulos avant sa visite d'Etat en Chine de 12 au 16 mai, au cours de laquelle il participera à la Conférence sur le dialogue des civilisations asiatiques (CDCA) à Beijing.

Qualifiant cet événement d'opportunité parfaite pour montrer la valeur du dialogue entre les diverses civilisations, il a noté que c'est le dialogue qui permet de retisser des liens entre les civilisations, lesquels sont parfois menacés d'être coupés par le manque de communication.

En cette époque "troublée et dangereuse", il faut défendre avant tout l'humanité tous ensemble et le seul moyen réside dans le dialogue entre les civilisations, a insisté M. Pavlopoulos.

"Entre l'Orient et l'Occident, nous partageons plus de choses qui nous unissent que de choses qui nous séparent", a-t-il assuré.

La paix ne peut être consolidée qu'avec une coexistence pacifique, laquelle serait impossible sans un dialogue entre civilisations, a noté le chef de l'Etat grec, jugeant que la civilisation était "le principal pilier soutenant l'humanité".

Le monde n'a pas encore compris l'importance de la civilisation, ce qui est à l'origine des turbulences qui le traversent, a regretté M. Pavlopoulos selon qui "l'avenir d'une humanité en paix passe par le dialogue et la compréhension des civilisations".

Sur le thème "Les échanges et la compréhension mutuelle entre les civilisations asiatiques et une communauté de destin", la conférence accueillera plus de 2.000 représentants issus de 47 pays asiatiques et d'autres pays extérieurs à la région.

(Rédactrice : Claire SHENG)