La province chinoise du Sichuan a sorti tous ses comtés de la pauvreté

Publié le 2020-11-18 à 15:18  |  French.china.org.cn

Photo aérienne prise le 29 juin 2020 montrant des routes de village nouvellement construites et une colonie de réinstallation avec des sentiers sinueux menant au site d'origine du village d'Abuluoha, dans le comté de Butuo de la préfecture autonome Yi de Liangshan, dans la province du Sichuan (sud-ouest de la Chine). (Liu Kun / Xinhua) 

La province du Sichuan (sud-ouest de la Chine), dont les zones montagneuses ont longtemps été une véritable citadelle de pauvreté profonde, a annoncé le 17 novembre que tous ses comtés étaient désormais sortis de la pauvreté. 

Selon le gouvernement provincial du Sichuan, sept comtés de la préfecture autonome Yi de Liangshan sont le dernier groupe de comtés de la province à avoir été retirés de la liste nationale de la pauvreté. Liangshan abrite la plus grande communauté Yi de Chine. Sur sa population de 5,3 millions d’habitants, environ 2,8 millions appartiennent à la minorité ethnique Yi. 

La préfecture a longtemps été aux prises avec une pauvreté extrême due au terrain accidenté et à un environnement naturel difficile. En 2013, Liangshan comptait 881 000 personnes vivant dans la pauvreté. 

Au cours des cinq dernières années, la préfecture a mené une campagne massive de lutte contre la pauvreté, construisant plus de 10 000 km de routes rurales, relocalisant 350 000 habitants dans des logements financés par le gouvernement dans de nouveaux endroits et aidant 215 villages à développer leur économie collective. Par ailleurs, plus de 11 000 responsables ont été envoyés dans les villages pour participer aux batailles locales contre la pauvreté. 

Selon le gouvernement provincial, à la fin de l'année dernière, le taux de pauvreté à Liangshan avait été ramené à 4%. 

La Chine s'est fixée comme objectif d'éradiquer la pauvreté absolue d'ici la fin de 2020.

(Rédactrice : Lucie ZHOU)