L'intelligence artificielle médicale au profit des Tibétaines

Publié le 2019-08-08 à 09:49  |  China Tibet Online

Récemment, le centre de dépistage du cancer du col de l'utérus de Shannan (Tibet), également connu comme le laboratoire de l'intelligence artificielle et de diagnostic en Cloud, a été créé dans la Clinique pour femmes et enfants de la ville de Shannan. La mise en service de cet établissement sur le plateau enneigé marque l'application réussie de la technologie du dépistage du cancer du col de l'utérus par l'intelligence artificielle. Les femmes tibétaines pourront désormais bénéficier d'un service compétent et efficace.

Le système consiste à capturer les images visuelles des échantillons de cellules infectées et à les envoyer sur la plateforme de diagnostic en Cloud pour que l'intelligence artificielle puisse les examiner. Ensuite, les pathologues diagnostiquent à distance le résultat de l'examen. Les patients receveront les résultats par téléphone. Doté de nombreux avantages, tels qu’une efficacité élevée pour un coût bas, un taux élevé de détection des précancéroses et des cas séropositifs, ce dispositif a été mis en pratique depuis plusieurs années dans les régions chinoises du Hubei, du Shanxi, du Yunnan, du Henan et de Shenzhen.

D'après le responsable de la Commission municipale de l'hygiène et de la santé de Shannan, la plupart des femmes qui doivent effectuer un dépistage du cancer du col de l'utérus sont des agricultrices ou éleveuses dans des régions reculées. Elles devaient auparavant attendre un mois pour avoir les résultats de leur dépistage. Aujourd’hui, avec le dépistage à l'aide de l'intelligence artificielle, cette attente est raccourcie. Sur la plateforme en Cloud, des ressources médicales de qualité à l'intérieur du pays sont largement accessibles. D'une part, cette technologie a amélioré la qualité du dépistage dans les zones rurales ; d'autre part, elle a aidé à lutter contre la pauvreté grâce aux soins médicaux.

(Rédactrice : Claire SHENG)