Sichuan : les légumes cultivés en serre - la « clé d'or » des agriculteurs

Publié le 2019-07-10 à 11:24  |  China Tibet Online


Jialatamu, issue du village de Dongzhu, arrose des légumes dans sa serre.

Le 28 juin dernier, dans le village de Dongzhu, au district de Litang (préfecture autonome tibétaine de Garzê, dans le Sichuan), Jiatalamu, une Tibétaine à faible revenu, arrosait des légumes dans sa serre. Elle a déclaré : « Si j'ai une belle vie aujourd'hui, c'est grâce au gouvernement. »

A la vue de ces légumes qui poussent avec vigueur, Gengrong Qucuo, un quinquagénaire du village de Dongzhu, a déclaré avec joie : « Au cours des étés précédents, on mangeait seulement les radis et les pommes de terre stockés dans la cave, maintenant on a des légumes de différentes variétés. »


La petite serre de légumes installée chez les 127 foyers de la commune de Jiawa (Litang).

En voyant les légumes verts pousser dans la serre, Aluo, un vieux membre du PCC, a déclaré : « Maintenant, nous pouvons manger nos propres légumes frais tous les jours ! »

Zewang, issu du village de Kaniang dans la commune de Jiawa, a déclaré avec enthousiasme : « Maintenant, cette serre peut réduire considérablement les dépenses de ma famille. Dans le passé, nous devions dépenser plus de mille yuans (135 euros environ) par an pour acheter des légumes. Depuis que les cadres nous ont aidé à dresser notre propre serre, nous n'avons plus besoin d'acheter des légumes toute l'année. »


Les habitants du village d'Eding dans la commune de Jiawa dressent leurs propres serres de légumes.

Actuellement, avec la promotion continue des petites serres de légumes dans la commune de Jiawa, le nombre de producteurs familiaux a augmenté. De plus, la commune a invité des techniciens agricoles pour guider les habitants à planter des légumes de façon scientifique. Ces dernières années, 127 ménages de la commune ont dressé leurs petites serres de légumes.

Un responsable de la commune a déclaré que cette année, le village Eding était en train de dresser des serres de légumes nouveaux. Le village sera en mesure d'atteindre l'objectif « d'une serre par ménage » d'ici la fin de l'année, aidant à augmenter les revenus des agriculteurs.

(Rédactrice : Claire SHENG)