Le tourisme rural aide 32 000 personnes à sortir de la pauvreté au Tibet

Publié le 2019-04-29 à 10:28  |  China.org.cn

Les habitants et les touristes célèbrent le déploiement d'un thangka géant – une peinture religieuse sur soie – au monastère de Drepung à Lhassa (chef-lieu de la région autonome du Tibet) au début de la Fête du Yaourt en août 2018.

La région autonome du Tibet (sud-ouest de la Chine) a aidé 32 000 personnes à sortir de la pauvreté en développant le tourisme rural l'an dernier, ont annoncé les autorités touristiques régionales.

Selon les autorités, plus de 200 sites pittoresques de tourisme rural ont été aménagés l'année dernière, attirant plus de 9,35 millions de touristes et générant un chiffre d’affaires atteignant 1,2 milliard de yuans (178 millions de dollars).

Le gouvernement régional a encouragé les habitants et les pasteurs des zones rurales à ouvrir des auberges familiales. Le chiffre d'affaires annuel moyen des 570 auberges familiales a dépassé 100 mille yuans, voire même 300 000 yuans, selon Huang Yongqing, responsable du département du développement touristique régional.

Le nombre de touristes au Tibet a atteint 33,7 millions, en hausse de 31,5 % sur un an, alors que le chiffre d’affaires du secteur du tourisme a augmenté de 29,2 % pour atteindre 49 milliards de yuans, selon les statistiques.

La région continuera à promouvoir le tourisme rural cette année et devrait aider 100 000 agriculteurs et éleveurs à trouver un emploi grâce au tourisme rural, a ajouté M. Huang.

(Rédactrice: Claire SHENG)