Beijing aussi froide que l'Antarctique avec des vents forts et sa journée la plus froide depuis le début du siècle

Publié le 2021-01-08 à 10:47  |  China.org.cn

Un front froid a balayé Beijing le 6 janvier, amenant avec lui les températures les plus basse de janvier depuis le début du siècle et des vents mordants qui ont atteint 87 km/h. Selon les prévisions météorologiques, le facteur de refroidissement éolien a donné un ressenti de -31° C à Beijing, alors que la température au pôle Sud était de -37° C.

Les navetteurs qui ont souffert du froid extrême ont partagé leurs expériences sur les réseaux sociaux. « Je n'aurais jamais pensé que je devais prendre du poids jusqu'à aujourd'hui », a écrit un internaute sur Sina Weibo. « J'ai un "saule coquelicot" juste en bas de mon bureau », a écrit un fan de Harry Potter.

Une résidente de Beijing du nom de Zhang a dit que lorsqu'elle sortait avec un masque facial, l'humidité de son haleine était immédiatement gelée sur ses lunettes.

Dans la rue, les gens se saluent en se demandant « combien de couches as-tu mis ? ». La demande de taxis a augmenté et réserver une voiture avec chauffeur sur l'application téléphonique Didi est devenu presque impossible, à tel point qu’un habitant de Beijing a payé quatre fois le prix normal pour rentrer chez lui en payant le service d'un véhicule de luxe, les seuls disponibles aux heures de pointe.

Le temps froid a également fait augmenter la consommation d'énergie et la charge électrique a atteint 24,51 millions de kilowatts à 20h22, battant le record de 23,56 millions de kilowatts enregistré au cours de l'été 2018. Plus de 48% de l'électricité consommée le 6 janvier a été utilisée pour le chauffage.

Cependant, certaines personnes ont aussi été déçues que le froid extrême n'apporte pas de neige.

Alors que le front froid se déplace vers le sud, Shanghai et Hangzhou, capitale de la province du Zhejiang (est de la Chine), devraient voir leurs températures chuter de 10° C.

(Rédactrice : Claire SHENG)