Les 13800 plants de cyprès géant en bon état de croissance après réintroduction dans la nature

Publié le 2020-09-28 à 09:54  |  China Tibet Online

En septembre 2019, la région autonome du Tibet a lancé un projet de réintroduction de cyprès géant dans la nature, soit en une seule fois 13800 plants de cyprès géant sur une terre de montagne de 150 mu (10 hectares). Il s'git d'une réintroduction de la plus grande envergure de ressources végétales dans le milieu naturel en Chine. D'après le Bureau des forêts et des prairies de la région, au cours de la dernière année écoulée, ces arbres ont bien poussé.

« La réintroduction de cyprès géants se réalise sur la base de conservation en situ et consiste à réintroduire les plants artificiellement reproduits dans l'environnement d'origine naturel ou semi-naturel afin d'établir une population dotée de ressources génétiques suffisantes à s'adapter à l'évolution, à se maintenir et se renouveler facilement. Le but n'est pas simplement la réintroduction dans la nature, mais la survie durable de la population de cyprès géants en plein air, ce qui permettra de protéger les autres espèces liées et l'écosystème, et ainsi d'assurer la coexistence harmonieuse entre l'homme et la nature. » explique le responsable du Bureau des forêts et des prairies de la région autonome du Tibet.

Afin d'augmenter efficacement la population de cyprès géant dans le milieu naturel, l'âge des plants de cyprès géant réintroduits dans la nature en 2019 au Tibet varie de 7 ans, 5 ans à 3 ans, totalisant 13800 arbres. À l'heure actuelle, ils sont en bon état de croissance, avec un taux de survie de 95% pour les arbres âgés de 7 ans, 93% pour ceux âgés de 5 ans et 70% pour ceux âgés de 3 ans.

(Rédactrice : Claire SHENG)