Protection des animaux et des plantes sauvages à Nyingchi, au Tibet : pour notre patrie commune

Publié le 2020-07-16 à 15:44  |  China Tibet Online

Nyingchi est l'un des points clés de la biodiversité. En particulier, le Grand Canyon de Yarlung Zangbo est réputé pour être le "Musée naturel des espèces végétales", le "trésor génétique des ressources biologiques" et le "Royaume des animaux et des plantes". On y trouve 63 espèces de mammifères, 232 espèces d'oiseaux, 25 espèces de reptiles, 20 espèces d'amphibiens et plus de 2300 espèces d'insectes connues à Nyingchi, dont 96 espèces d'espèces clées pour la protection nationale, telles que le singe à nez retroussé du Yunnan, la panthère nébuleuse, le python, la grue à cou noir, etc.

La ville de Nyingchi n'a cessé de renforcer ses efforts de protection des animaux sauvages et de leurs habitats, et a progressivement inclus tous les principaux habitats des animaux sauvages dans le champ d'application de la protection stricte. Au fil des ans, un total de 350 millions de yuans a été investi dans la construction de zones de protection de la faune et de la flore sauvages, et l'environnement des habitats des animaux sauvages n'a cessé de s'améliorer. Chaque année, le Bureau des forêts et des prairies de la ville de Nyingchi mène des actions spéciales pour lutter contre les crimes illégaux commis sur les forêts, les animaux et les plantes sauvages. Il renforce également en permanence l'application de la loi et l'inspection des marchés agricoles, des restaurants, des magasins spécialisés locaux et des attractions touristiques, et enquête en temps utile sur les comportements de braconnage, de trafic, de contrebande et de consommation d'animaux sauvages et les punit, formant ainsi une répression nationale des crimes illégaux impliquant des animaux sauvages. Sous la forte pression de la situation, les autorités sont résolues à appliquer une "tolérance zéro" au crime illégal de destruction des ressources de la faune sauvage.

La ville de Nyingchi a donné tout son sens au rôle fondamental de 300 propriétaires forestiers professionnels et de 120 000 gardes forestiers dans la gestion et la protection des ressources. Elle a introduit les "Mesures de gestion pour le bien-être écologique de la forêt publique de la ville de Nyingchi", en incluant la protection de la faune sauvage dans les responsabilités de gestion et de protection, et a progressivement mis en place un mécanisme d'incitation liant l'efficacité de la gestion et de la protection aux fonds de gestion et de protection. Cela a fortement mobilisé les agriculteurs et les éleveurs enthousiastes pour participer à la protection de la faune et de la flore, et a permis d'atteindre l'objectif de "responsabilité de gestion spécifiquement attribuée à la personne", la participation de tous à la "gestion des ressources de la faune et de la flore".

Chaque année, les départements des forêts et des herbages à tous les niveaux de la ville de Nyingchi se concentreront sur diverses formes de campagne de sensibilisation, soit par la diffusion de vidéos sur la protection de la faune, la distribution de matériel publicitaire, des reportages télévisés, des activités de signature et d'autres formes de publicité. Cette campagne sensibilise à la protection de la faune et de la flore sauvages et vulgarise les connaissances scientifiques.

(Rédactrice : Estelle ZHAO)