Des conteneurs offrent un refuge écologique sur le mont Qomolangma

Publié le 2020-05-19 à 10:39  |  People's Daily

Au camp de base de 5 200 mètres d'altitude sur le mont Qomolangma, plus connu en Occident sous le nom d'Everest, six refuges-conteneurs orange et blanc ont émergé sur un terrain de gravier plat.

Les modules ont été érigés pour une équipe de réévaluation après que la Chine a lancé une nouvelle mesure du plus haut sommet du monde le 30 avril.

Chaque refuge comprend un espace de couchage intelligent, de travail intelligent, de douche et d'approvisionnement en eau potable, ainsi que des installations d'égout et de traitement de l'eau, et des toilettes.


Des refuges-conteneurs, installés dans un camp de base du mont Qomolangma, plus connu en Occident sous le nom d'Everest.

La zone de couchage intelligente est équipée d'une cabine multifonctionnelle, avec de l'eau potable extraite d'un glacier voisin, et tous les déchets rejetés à l'égout sont recyclables et réutilisables.

Les toilettes peuvent carboniser les déchets à haute fréquence, à haute température et en utilisant la technologie du rayonnement thermique, transformant les résidus en charbon de bois organique, qui peuvent être directement renvoyés dans la nature.

Chaque module respectueux de l'environnement peut être facilement assemblé ou démonté.


La vue intérieure d'un refuge-conteneur sur un camp de base du mont Qomolangma, plus connu en Occident sous le nom d'Everest.

« Ils ont considérablement amélioré les conditions de vie de l'équipe, le concept de protection de l'environnement conforme à celui des alpinistes », a déclaré Wang Yongfeng, vice-directeur du centre administratif d'alpinisme de l'Administration générale du sport.

(Rédactrice : Claire SHENG)