Le mouflon sauvage apparait sur les terres agricoles du village de Xuekang à Shannan

Publié le 2019-03-14 à 11:42  |  China Tibet Online

Le 8 mars, au début du printemps, sur les terres agricoles du village de Xuekang, dans le comté de Qiongjie de Shannan, au Tibet, un groupe de plus de 20 mouflons sauvages se nourrissent tranquillement. L'environnement écologique et l'efficacité de la protection des animaux du comté de Qiongjie ont des effets visibles. Le mouflon sauvage est très alerte et difficile d’approche. Il est connu comme « l'elfe marchant sur des murs de pierre. » Quand ils sentent un danger, sous la direction de la tête de mouton, le groupe s’échappe vite vers le sommet de la montagne.

Le mouflon est un animal national protégé dans la deuxième catégorie au niveau national. Il vit sur les montagnes rocheuses entre 2 100 et 6 300 mètres d'altitude. Il se nourrit principalement de plantes du désert alpin telles que l’humilis, le carex et la stipa. Il peut également manger de la neige et de la glace pendant la saison froide. Il n'a pas d'habitat fixe. Les membres d’un groupe des moutons sont très attachés les uns aux autres. Si un des membres meurt, d'autres membres entourent et protègent souvent le cadavre, empêchant les charognards de s’en approcher.

Les mouflons sauvage vivent librement sur les terres agricoles des agriculteurs.

(Rédactrice : Lucie)