La protection écologique du lac Qinghai renforce sa fonction écosystémique

Publié le 2018-09-19 à 10:10  |  China Tibet Online

A l’échelle nationale, le lac Qinghai est à la fois un site touristique et une réserve naturelle. La province du Qinghai a investi 398 millions de yuans (environ 50 millions d’euros) dans la protection et le rétablissement écosystémiques, notamment en mettant en place un lot d’infrastructures pour protéger les marécages. Ainsi, le système de protection du lac se développe et se perfectionne au fil du temps.

A l’heure actuelle, la superficie du lac Qinghai atteint 4516,23 km2 , soit une augmentation de 80,54 km2 par rapport à l’année précédente, et de 174,27 km2 par rapport à la même période de 2001 à 2017. Elle a donc atteint sa superficie maximum comparée aux 18 dernières années. Aussi, la superficie des marécages a augmenté de 135 km2. Son couvert végétal continue également d’augmenter, permettant ainsi de renforcer la fonction écosystémique de l’ensemble du lac. En revanche, les sols sableux non couverts, ainsi que les terres sablonneuses et alcalines ont, eux, continué de diminuer avec 39,6 km2 de superficie en moins.

Quant aux espèces animales les plus menacées, elles ont pu être sauvegardées de manière efficace, ce qui a permis à leur population d’augmenter jour après jour. Parmi eux, c’est notamment la gazelle de Przewalski, une espèce d’antilope locale, qui a vu sa population augmenter de 2017 à 2018, passant de 2010 à 2793, soit 783 individus en plus. C’est en effet le plus grand nombre d’individus de cette espèce jamais enregistrés dans l’histoire.

La diversité des oiseaux aquatiques a aussi augmenté. La population globale est stable depuis des années, et on est passé de 69 à 92 espèces. Chaque année,  ce sont en moyenne 300 000 oiseaux aquatiques de plus qui s’y installent. Cette année, une vingtaine d’habitats d’oiseaux aquatiques sont sous surveillance. Depuis, 33 espèces, soit une population totale de 26 000 individus, ont été enregistrées. Parmi elles, ce sont 130 grues à cou noir qui ont été repérées (elles étaient initialement 30), des hérons pourprés qui ont été, pour la première fois, découverts autour du lac Qinghai. Ainsi, 224 espèces d’oiseaux ont été enregistrées dans la région, contre 189 dans les années 90 (soit une augmentation de 35 espèces).

(Rédactrice: Caroline)