Retour du pic de migration des carpes au Lac Qinghai

Publié le 2018-07-06 à 11:10  |  China Tibet Online

Récemment, alors que la température continuait d'augmenter, le pic de migration des carpes a débuté au lac Qinghai.

Ces dernières années, afin de débloquer la route de migration des carpes, la province de Qinghai a démoli le barrage bloquant la rivière Shaliu, la rivière Quanji et la rivière Ha’ergai, et a modifié sept passages de poissons.

Le début d’immigration de retouor, ainsi que le nombre des carpes - varie en fonction de la température, le débit d’eau, la vélocité de courrant d’eau et surtout de la période solaire. Chaque année, en mars et avril, les carpes commencent à se rassembler dans l'embouchure de la rivière et remontent de l'estuaire vers juin. Les données de suivi montrent que la population de carpes est revenue à 81 000 et 200 tonnes, soit 27 fois plus que les données initiales surveillées en 2002, l'année du début de la campagne de protection.

La date de début de l’immigration et la quantité de carpes nageant dans le lac Qinghai sont non seulement étroitement liées à la température, au volume de l'eau, à la vitesse de l'écoulement de l'eau, mais aussi au soleil. En mars et avril de chaque année, les carpes commencent à se rassembler dans l'estuaire, et remontent de l'estuaire à la rivière en juin. Selon les données de suivi, le nombre de carpes dans le lac Qinghai est passé à 81 200 tonnes, soit 27 fois plus que les données initiales datant de 2002.

Les carpes commencent à migrer à partir du moment où elles sont capables de se reproduire. Sous la stimulation de l'écoulement de l'eau, la glande sexuelle mûrit progressivement, et les carpes trouvent un endroit où la température de l'eau est plus élevée et où le lit de la rivière est recouvert de graviers afin de fertiliser les oeufs. Ensuite, elles nagent vers des zones où l’eau s’écoule lentement. En automne, les poissons qui couvent nagent le long de la rivière jusqu'au lac Qinghai.

Source: People.cn
(Rédactrice: Caroline)