Les jeunes Chinois inondent les réseaux sociaux pour rendre hommage aux héros morts lors du conflit frontalier avec l'Inde l'année dernière

Publié le 2021-02-22 à 11:29  |  China.org.cn

« Je ne comprenais pas comment des soldats aussi forts pouvaient mourir jusqu'à ce que je me réveille soudainement au milieu de la nuit en réalisant qu'ils sont morts pour moi ».

Il s'agit d'un commentaire qu'un utilisateur de la plate-forme de streaming d'animation chinoise bilibili.com du nom de Yuedingchenshu a laissé le 19 février sous une vidéo revisitant l'intrusion illégale par l'armée indienne de la Ligne de contrôle réel (Line of Actual Control, LAC) de la vallée de Galwan en juin dernier et rendant hommage aux quatre soldats chinois morts lors de l'affrontement qui a suivi.

Le lendemain, ces commentaires sont devenus viraux sur les réseaux sociaux chinois, le hashtag « Ils sont morts pour moi » ayant été vu plus d'un milliard de fois.

« Ce sont les vraies pensées de nous, les jeunes, nous vivons et respirons vraiment avec le pays », a écrit un utilisateur sur Sina Weibo, l’équivalent chinois de Twitter. « L'amour pur, uniquement pour le pays » est un autre hashtag devenu viral sur Weibo le 20 février. C'est une phrase tirée du journal de Chen Xiangrong, l'un des soldats décédés lors des affrontements à la frontière.

Selon les médias, lorsque des responsables militaires chinois ont rendu visite à la famille de Chen Xiangrong et ont demandé à sa mère si elle avait des difficultés dans sa vie quotidienne, celle-ci a répondu : « Je n'ai aucune difficulté, je veux juste savoir si mon fils a été courageux lors des combats ».

« Il a donné sa vie pour sauvegarder le pays et sauver ses camarades. Il est absolument courageux », a commenté un utilisateur de Weibo.

Le sacrifice des quatre soldats a enseigné une leçon patriotique aux jeunes Chinois qui ont grandi dans une époque de paix.

Dans la vidéo revisitant le choc sur la LAC, les utilisateurs de bilibili.com, l'une des plate-formes les plus populaires parmi les jeunes chinois qui ont ordinairement l'habitude de laisser activement des barrages de commentaires sur les vidéos pour exprimer leurs sentiments et leurs opinions, n'ont cette fois laissé qu'un plein écran de « salut ».

De nombreux internautes ont déclaré qu'après avoir visionné la vidéo, leur cœur était rempli de mots tacites et qu'ils ne pouvaient pas en prononcer un seul.

« Je comprends que je mène une vie paisible grâce au sacrifice de quelqu'un d'autre. J'espère seulement que tous les soldats pourront rentrer chez eux en toute sécurité », a déclaré un utilisateur de Weibo.

(Rédactrice : Estelle ZHAO)