(Deux sessions de Lhassa) Les membres de la CCPPC de Lhassa font quatre déclarations majeures

Publié le 2021-01-14 à 08:57  |  China Tibet Online

Le 11 janvier, la sixième réunion du 11e comité de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) de la ville de Lhassa s'est tenue à Lhassa. Les membres de la CCPPC se sont concentrés sur quatre problèmes majeurs que sont la stabilité, le développement, l'écologie et le renforcement des frontières à Lhassa.

La période du 13e plan quinquennal est la période de démarrage rapide de la construction du système industriel caractéristique de Lhassa. Lhassa a fait de l'industrie santé de la « Terre pure » et l'industrie du tourisme culturel ses deux principales industries motrices, et a établi un système de développement industriel caractéristique « 2 + 4 » avec les quatre industries auxiliaires de soutien du commerce et de la logistique, les industries émergentes stratégiques, les industries de services productifs et les industries stratégiques basées sur les ressources. Le membre de la CCPPC Guo Hui a suggéré que de développer et d'étendre des industries avec des avantages caractéristiques est une tâche à long terme. Les industries caractéristiques de Lhassa passeront rapidement de la période de « culture clé » à la période de développement « par bonds ».

Au début 2020, l'épidémie de COVID-19 a fait rage dans tout le pays. Palbar ​​Drolma, membre de la Conférence consultative politique du peuple chinois dans le secteur médical et de la santé, a déclaré : « Lhassa est une région de Chine avec des conditions médicales relativement sous-développées. Le plus important est que nous devons être prêts au danger en temps de paix, la prévention doit être la priorité et les lacunes doivent être comblées. Pour cela, il faut accélérer la construction du système de gestion de la santé publique. »

(Rédactrice : Claire SHENG)