Partager la chaleur de la grande famille de la mère patrie avec les enfants tibétains atteints de cardiopathie congénitale

Publié le 2019-11-29 à 09:29  |  China Tibet Online


Sita, vice-président de l'Association pour la protection et le développement de la culture tibétaine de Chine, offre des fleurs à Cidan Deji qui a été atteinte de cardiopathie congénitale.

Le 21 novembre, Sita, vice-président de l'Association pour la protection et le développement de la culture tibétaine de Chine, et Jin Dapeng, président exécutif de la campagne caritative « Un même cœur - Forgeons ensemble le coeur chinois », se sont rendus à l'Hôpital pour enfants affilié à l'Institut de pédiatrie de la capitale de Beijing, où ils ont visité deux enfants atteints de cardiopathie congénitale originaires du comté de Mozhugongka, à Lhassa, au Tibet, qui sont soignés gratuitement par la campagne de « Un même cœur - Forgeons ensemble le coeur chinois ».

Guidés par le personnel médical de l'Institut de pédiatrie, Sita et son groupe ont visité la salle des patients, où ils ont posé aux enfants des questions sur leur condition physique, et leur ont souhaité un retour rapide à la bonne santé. Sita a exprimé sa gratitude aux organisateurs de l'événement « Un même cœur - Forgeons ensemble le coeur chinois » et au personnel médical de l'Institut de pédiatrie. Il croit que de telles activités permettent aux Tibétains de ressentir « la chaleur de la grande famille de la mère patrie ». Il espère que davantage de personnes attentionnées participeront à ces activités de charité pour aider les personnes vivant dans les zones difficiles.


Jin Dapeng, président exécutif de « Un même cœur - Forgeons ensemble le coeur chinois », offre une khata à Lotsang Quzong qui a été atteinte de cardiopathie congénitale

Selon le responsable de l'Institut de pédiatrie, de mai à juillet de cette année, l'institut a envoyé plusieurs groupes d'experts dans des missions de dépistage au Tibet, au Yunnan et dans d'autres localités, pour identifier des enfants locaux malades dans le cadre de l'activité « Un même cœur - Forgeons ensemble le coeur chinois ». Le personnel médical de l'Institut de pédiatrie exploite pleinement ses avantages dans le domaine des traitements de la cardiopathie congénitale chez les enfants, et s'efforce d'aider à guérir les enfants de la région atteints de cardiopathie congénitale.


Des outils d'apprentissage offerts par le personnel médical de l'Institut de pédiatrie à Cidan Deji.

Selon les informations disponibles, en mai de cette année, des travailleurs médicaux de la campagne « Un même cœur - Forgeons ensemble le coeur chinois » ont organisé une visite gratuite à Lhassa, où ils ont examiné 480 élèves de l'Ecole primaire Espoir du canton de Tangjia, dans le comté de Mozhugongka. Ils ont diagnostiqué sur place 4 enfants atteints de cardiopathie congénitale, dont Lotsang Quzong, 8 ans, et Cidan Deji, 13 ans. Le 14 novembre, elles ont été envoyées à l'Institut de pédiatrie pour y subir une intervention chirurgicale. Selon le personnel médical, Lotsang Quzong a subi son opération avec succès le 18 novembre. Sa récupération après la chirurgie est bonne, et elle pourra sortir de l'hôpital après une période d'observation ultérieure.


Basang, directeur de l'Ecole primaire Espoir du canton de Tangjia, dans le comté de Mozhugongka, qui a accompagné les patients à Beijing lors de leur intervention chirurgicale offre des khatas au personnel médical de l'Institut de pédiatrie.

Depuis le lancement de l'activité de charité intitulée « Un même cœur - Forgeons ensemble le coeur chinois » en 2008, plus de 20 000 médecins bénévoles ont été envoyés au Tibet et dans les régions tibétaines des quatre provinces chinoises, où ils ont effectué diverses formes de projets d'assistance sociale en matière de santé, en plus d'avoir réalisé des opérations gratuites pour des milliers d'enfants atteints de cardiopathie congénitale.

(Rédactrice : Claire SHENG)