Clinique gratuite au Monastère Ganden Sumtseling

Publié le 2019-03-26 à 13:34  |  China Tibet Online

Le matin du 14 mars dernier, l’Hôpital des forces policières armées du Yunnan est venu établir une clinique gratuite au Monastère Ganden Sumtseling. Plus de 200 moines et personnes ont pu passer l'examen physique et la consultation. Grâce à l'établissement de leur dossier médical, les invités ont bénéficié de services médicaux gratuits comme un dépistage de la cataracte et un examen de santé, et ont bénéficié d'une vulgarisation des connaissances sur la santé.

Au cours de ces consultations de clinique gratuites, l’Hôpital du corps de la police armée du Yunnan a envoyé plus de 20 experts médicaux, de 7 départements différents, pour fournir des consultations sur les maladies communes et chroniques. Pendant ce temps, les moines et la population locale ont été examinés pour des maladies courantes, puis diagnostiqués et traités. Tout en examinant minutieusement la condition physique de chaque moine et habitant, les experts médicaux ont également fourni des conseils de santé aux moines en ce qui concerne leur nutrition, habitudes de vie, physiologie et adaptation psychologique. Après avoir pris connaissance de leur état de santé, des experts ont donné des conseils aux personnes souffrant de troubles physiques et ont prescrit gratuitement certains médicaments.

Li Xuejiang, directeur du département d'ophtalmologie et d'oto-rhino-laryngologie de l’hôpital des forces policières armées du Yunnan, nous explique : "La préfecture de Dechen est située sur le plateau où les forts rayons ultraviolets induisent un risque élevé de maladies oculaires telles que la cataracte. Cette activité de clinique gratuite est principalement destinée au dépistage de la cataracte, à l'amélioration du taux de guérison des patients atteints de cataracte, à la promotion de la prévention et du traitement de la cécité et à la réduction du fardeau des traitements médicaux pour les malvoyants".

Dingtsu Lhamo, villagoise locale, s’est également rendue à la clinique gratuite pour essayer elle-même : « J'ai entendu dire aujourd'hui que les médecins militaires venaient pour donner des consultations gratuites, alors je suis aussi venue pour vérifier. Le médecin m'a fait subir un examen physique très complet et j'ai reçu des ordonnances gratuitement. J'aimerais remercier le Parti pour cette politique qui nous bénéficie. »

(Rédactrice : Lucie)