Le Tibet organise une série d’événements pour commémorer le 30e anniversaire de la mort du 10e Panchen Lama

Publié le 2019-02-01 à 10:28  |  

La commémoration du 30e anniversaire de Panchen Erdeni Queji Gengzan a eu lieu au temple Jokhang de Lhassa, le 28 janvier.

Dans le grand hall du temple de Jokhang, près de 200 moines de haut rang de six monastères du monastère de Sera, de Drepung, etc., ont prié pendant environ une heure.

Le 9 janvier 1989, le 10e Panchen Erdeni Choskyi Gyaltsen a présidé la Cérémonie d'ouverture du complexe funèbre pour les 5e au 9e Panchen Lamas au monastère de Tashilhunpo à Shigatse, au Tibet. En raison d'une maladie cardiaque et de son surmenage, il est décédé dans son nouveau palais Dechen Kalsang, le 28 janvier.

Le jour de la commémoration, un symposium sur la pensée patriotique de Panchen Erdeni Choskyi Gyaltsen s’est également tenu à Lhassa. Des experts en sciences sociales, des représentants religieux, des membres de la famille et des amis du 10e Panchen Lama ont assisté à l'événement.

Lors de la réunion, le vice-président de la CCPPC de la région autonome du Tibet et le vice-président exécutif de la branche tibétaine de l'Association des bouddhistes de Chine, Sonam Rigzin a déclaré que durant sa vie, le 10e Panchen Lama avait mené une coopération sincère et étroite avec le Parti communiste chinois, a travaillé dur pour sauvegarder l'unité de la mère patrie et de renforcer l'unité nationale tout le long de sa vie. Il a œuvré pour la modernisation socialiste, l’amour patriotique, la promotion du Dharma et le bonheur du peuple.

Dawa Tsering, le vice-président de la branche tibétaine de l'Association des bouddhistes de Chine et le doyen de la branche du monastère Samye du Collège bouddhiste tibétain, dit qu’en septembre 1988, le 10e Panchen Lama a visité le premier temple du Tibet - le monastère de Samye. À cette époque il avait 20 ans, et il est entré en contact avec le Panchen Lama, ce qu’il l’a rendu heureux. « Le maître Panchen Lama m'a appris que je devais travailler dur pour améliorer ma pratique du Dharma et œuvrer pour le bonheur du peuple. Aujourd'hui, je suis reconnaissant quand je pense aux enseignements du Panchen Lama. »

(Rédactrice : Lucie)

Liens connexes