Le Panchen Lama se soucie du développement de l’industrie écologique du Tibet

Publié le 2018-07-31 à 10:14  |  China Tibet Online

Le Panchen Lama Erdeni a inspecté le pâturage de Xuelin Dorje Potrang Sibug, à Lhassa, le parc de l'industrie de la santé de Lhassa, le village « des Quatre saisons propices » de la ville de Lhassa. Pendant sa visite, il s’est montré très préoccupé par le travail de protection de l'environnement au Tibet et le travail de réduction de la pauvreté par l'industrialisation. Il a mené une recherche approfondie sur le développement économique et social du Tibet, ce qui incarne son rôle de Bouddha vivant du bouddhisme tibétain.

Lorsque Panchen Lama est arrivé dans le parc de l'industrie de la santé « Terre pure » de Lhassa et au village « des Quatre saisons propices », il a vu que grâce à la technologie agricole moderne aujourd'hui, même sur le plateau Qinghai-Tibet à une altitude de 3 500 mètres, il a pu manger des fruits et des légumes frais comme des fraises, des pastèques, des cerises, des cantaloups, des myrtilles, des tomates cerises et du melon. Le Panchen Lama a même ramassé des fruits et des légumes de temps en temps, et s’est renseigné sur le prix et les ventes dans le marché.

Dans la salle d'exposition du commerce électronique de Qüxü, le 11e Panchen Lama a visité et s’est renseigné sur le développement de l'industrie locale de la santé. Le vin Maca Maotai de Guizhou, l’eau minérale de Baimaganquan, les produits de série de rose, l’artisanat du village de pêcheurs Junba... Avant d'aller à l’exposition, le 11e Panchen Lama a examiné de très près ces produits et il a demandé au personnel plus de détails. S'appuyant sur les avantages uniques de l'environnement humain comme l'eau, le sol et l'air du plateau tibétain, qui sont « libres de pollution », le comté de Qüxü a planifié activement le développement de l'industrie de la « Terre pure » et de la santé autour des quatre industries à savoir la nourriture, la médecine, la boisson et les décorations. En 2017, la valeur de cette production sera de 1,5 milliard de yuans.

Dans le village « des Quatre saisons propices », le Panchen Lama a visité la salle de sport dans le village, la ferme et certains ménages pauvres, pour en savoir plus sur leurs conditions de production et de vie. Dans la salle de sport, le 11e Panchen Lama a appris que les villageois utilisaient leur temps libre pour jouer au billard, faire la course et faire d’autres sports ici. Il a regardé attentivement le formulaire d'inscription et les équipements.

 

(Rédactrice: Caroline)