« Chigezhou » arrive en Nouvelle-Zélande : le public fait l'expérience du folklore tibétain

Publié le 2019-03-13 à 14:45  |  China Tibet Online

Des acteurs interprétant « Chigezhou ».

Des acteurs « Baima » en costume prennent des photos avec des Néo-Zélandais.

Les acteurs de la troupe de culture populaire et d'art populaire Baima de la ville de Longnan, dans le Gansu, enfilent leurs costumes et masques et se déguisent en « dieu de la montagne » et en « Bouddha », apportant un festin visuel et original aux habitants de Christchurch, en Nouvelle-Zélande.

La troupe de culture populaire et d'art populaire Baima, récemment, s’est rendue en Nouvelle-Zélande pour participer à des activités d'échange culturel, attirant plus de 50 000 Néo-Zélandais et touristes.

L'acteur Banzhe a été très impressionné par cet échange. Il a rappelé qu'il avait effectué cinq représentations consécutives en trois jours et que les Néo-Zélandais ont applaudi très fortement après leur performance, et beaucoup ont fait également l'expérience d’enfiler le chapeau des Tibétains « Baima ».

La culture populaire de « Baima » de Longnan est un patrimoine culturel immatériel national. Christchurch est une ville sœur de la province du Gansu. Le spectacle faisait partie du 35e anniversaire de la relation entre les deux villes.

Les « Baima » sont également connus sous le nom de « Tibétains Baimas ». Ce sont des descendants du peuple Di de la région. Actuellement, les « Baima » vivent principalement dans les comtés de Wen au Gansu, et les comtés de Pingwu et de Jiuzhaigou au Sichuan. Leur population est d'environ 20 000 personnes.

(Rédactrice : Lucie)

Liens connexes