Les « visites » culturelles intensives du Gansu : du théâtre de danse de Dunhuang au développement des reliques culturelles immatérielles

Publié le 2019-02-11 à 13:55  |  China Tibet Online

L'Académie des sciences sociales de la Province du Gansu a publié le « Livre bleu du développement culturel du Gansu » (2019) le 8 janvier. Au cours des cinq dernières années, l’exportation de la culture du Gansu a peu à peu évolué, passant du théâtre de danse et des expositions originales de Dunhuang à une plus grande pluralité, promouvant la connexion des cœurs et des esprits de la Chine et des pays le long de « la Ceinture et la Route ».

Depuis 2013, le Gansu a organisé des expositions des reliques culturelles immatérielles, des expositions d'art de Dunhuang, des expositions de reliques culturelles numériques, des rimes de Dunhuang, etc., et a exporté à l’étranger des produits culturels tels que le thangkas du Gannan, les spectacles Qingyang, le papier découpé de Pingliang et les arts martiaux Kongtong. Au cours des cinq dernières années, 338 activités d’échange culturel avec l’étranger ont eu lieu au Gansu, dont 309 échanges culturels ont été organisés à l’étranger.

Qi Xiaoping, l’expert en chef du Livre bleu de la culture, a déclaré qu’à la première foire culturelle de Dunhuang, Gansu a signé 18 projets de coopération dans les domaines du tourisme, de la culture et de l’éducation avec des pays et des institutions internationales comme le Tadjikistan et la Biélorussie. En outre, le Festival international du tourisme de la Route de la soie, le Marathon international de Lanzhou et d’autres activités sont devenus des « TGV culturels » reliant le Gansu et le monde.

Au cours des dernières années, la haute technologie a favorisé l’exportation d’un certain nombre d’œuvres culturelles grâce à l’expérience numérique, l’affichage numérique, les applications mobiles et d’autres moyens de communication. Par exemple, les étrangers peuvent utiliser « Digital Dunhuang » pour découvrir le charme des grottes de Dunhuang. La version anglaise de la bibliothèque de ressources de Dunhuang est aussi en ligne. Les 30 grottes de 10 dynasties sont désormais partagées avec le monde entier.

Dans le même temps, de nombreux projets culturels et éducatifs à Gansu se sont développés à l’étranger. En particulier, le Collège de médecine traditionnelle chinoise Qihuang a lancé la « fièvre de la médecine chinoise » le long de « la Ceinture et la Route ». Les amateurs de médecine chinoise à l'étranger viennent maintenant à Gansu pour apprendre la « médecine traditionnelle chinoise », ce qui promeut l'enregistrement, la vente et l’établissement d'un certain nombre de produits de médecine chinoise en Russie, en Hongrie, aux États-Unis et ailleurs.

Dans le domaine de l'édition culturelle, le magazine « Duzhe » de Gansu est vendu dans plus de 90 pays et régions du monde. En 2017, le magazine a signé un accord de coopération avec l'Association d'amitié économique et culturelle Qingnan de Corée du Sud et de la Chine, créant un précédent de coopération et d’échange entre le Gansu et le Japon et la Corée du Sud. En outre, Gansu a également lancé le projet de la « série de l'histoire des relations amicales entre la Chine et et les pays le long de la Route de la soie ».

(Rédactrice : Lucie)